Georges Combret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Combret.
Georges Combret
Naissance
Paris
Nationalité Drapeau de France Français
Décès (92 ans)
Cannes
Profession Réalisateur
Producteur
Films notables La Pocharde
Raspoutine
Le Feu de Dieu

Georges Combret (Maurice Antonin Georges Combret) est un producteur de cinéma pornographique et réalisateur français de cinéma, né le à Paris et mort accidentellement le à Cannes[1] à 92 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cinéaste, entrepreneur, bâtisseur, résistant français de la première heure et médaillé à la fin de la guerre, il s'est lancé dans le cinéma en 1936, d'abord dans l'exploitation de théâtres convertis en cinémas. Il passe très vite à la distribution et à la production, puis à la réalisation de films.

Après avoir tourné une quinzaine de longs métrages entre 1950 et 1977, il développe un important circuit de salles de cinéma indépendant. Au cours des années 1970, il ouvre une partie de ces salles à la production pornographique, comme la plupart des exploitants à cette époque. Toutefois il réoriente ses cinémas vers l'exploitation conventionnelle dans la dernière moitié des années 1980. Travailleur infatigable, il décède à la suite d'une chute de la scène d'un de ses cinémas à Cannes.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Haro sur le magot d'un nabab du porno », sur Libération.fr (consulté le 11 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]