George Washington Union

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
George Washington Union
Logo de l’association
Cadre
But Obédience maçonnique
Zone d’influence Drapeau des États-Unis États-Unis
Fondation
Fondation 1976
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Identité
Affiliation internationale CLIPSAS
Site web http://www.georgewashingtonunion.org

La George Washington Union ou GWU (The George Washington Union of Freemasons of North America) est une obédience maçonnique nord-américaine mixte et libérale.

Origines[modifier | modifier le code]

En 1976, des francs-maçons français membres de la loge l'Atlandide du Grand Orient de France à New York et des frères américains membres de loges « régulières » souhaitèrent créer une loge proprement américaine mais acceptant le principe de la liberté absolue de conscience[1]. La loge George Washington no 1 reçu sa charte constitutive de la part du Grand Orient de France le . Cette fondation fut ratifiée au convent national du GODF en [1].

Principes[modifier | modifier le code]

La George Washington Union (GWU) se réfère aux Constitutions d'Anderson de 1723. Toutefois, c'est une organisation contemporaine adhérant aux valeurs morales partagées par tous les hommes et les femmes de bonne volonté et reconnaissant la liberté absolue de conscience.

Chaque loge est souveraine quant aux choix du rituel, de la langue de travail, de l'invocation à l'ouverture des travaux (A la gloire du « Grand Architecte de l'Univers » ou « au nom de la franc-maçonnerie universelle ») et du livre sacré présent sur l'autel des serments (Bible ou autre).

Les loges de la GWU travaillent au Rite français et au Rite écossais ancien et accepté principalement.

Implantations[modifier | modifier le code]

La GWU est présente aux États-Unis (Washington D.C., Chicago, Los Angeles, San Francisco) et au Canada (Montréal).

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Statue sur Union square

la GWU entretient des relations fraternelles avec les obédiences du courant « adogmatique » et en particulier le Grand Orient de France mais n'est pas reconnue comme régulière par la Grande Loge unie d'Angleterre et la plupart des grandes loges des États-Unis.

La George Washington Union est membre de plusieurs organismes maçonniques internationaux :

  • le CLIPSAS depuis 1979[1].
  • le SIMPA (Secrétariat international des puissances maçonniques adogmatiques, fondé en 1998).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Alain de Keghel 2015, p. 229.

Annexes[modifier | modifier le code]

bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]