George Jonas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jonas (homonymie).
image illustrant un journaliste image illustrant canadien
Cet article est une ébauche concernant un journaliste canadien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

George Jonas
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
TorontoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoint
Autres informations
Site web
Distinctions

George Jonas, né le 15 juin 1935 à Budapest et mort le 10 janvier 2016[1] à Toronto, est un écrivain et journaliste canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Selected Poems: 1967-2011, Cormorant Books, 2016.
  • Reflections on Islam, Key Porter Books, 2007.
  • Beethoven's Mask: Notes On My Life and Times, Key Porter Books, 2005.
  • The East Wind Blows West, 1993.
  • Politically Incorrect, 1991.
  • A Passion Observed: A True Story of a Motorcycle Racer, 1989.
  • Crocodiles in the Bathtub, 1987.
  • Greenspan: The Case for the Defense, 1987.
  • The Scales of Justice: Volume II, 1986.
  • Préface de In the Name of the Working Class écrit par Sandor Kopasci, Grove Press, 1986.
  • Vengeance: The True Story of an Israeli Counter-Terrorist Team, 1984.
  • The Scales of Justice: Seven Famous Criminal Cases Recreated, 1983.
  • Final Decree, 1981.
  • By Persons Unknown: The Strange Death of Christine Demeter, coécrit avec Barbara Amiel, 1977.
  • Cities, 1973.
  • The Happy Hungry Man, 1970.
  • The Absolute Smile, 1967

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « George Jonas Dead: TV Producer and Journalist Was 80 », sur The Hollywood Reporter (consulté le 11 janvier 2016)