Garlieb Merkel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Garlieb Merkel
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance

Lēdurga (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Formation
Activités

Helwig Merkel, né le [1] à Lēdurga dans le gouvernement de Livonie et mort le à Depkinshof (près de Riga), est un écrivain germano-balte.

En 1790, il rejoint le cercle des intellectuels de Riga. Il publie en 1796 son livre Die Letten (Latviens) dans lequel il décrit dans les termes les plus sombres la vie de la paysannerie lettone et dénonce les atrocités des propriétaires fonciers de la Baltique allemande. Il appelle le gouvernement impérial russe à intervenir et à améliorer le sort des Lettons. Le livre, écrit en allemand, connaît une grande popularité et est traduit en français, danois et russe. Mais il déclenche dans le gouvernement de Livonie l'animosité des propriétaires fonciers et Merkel est contraint à l'exil à Weimar, puis à Berlin en 1800. Il s'associe à August von Kotzebue pour fonder l'hebdomadaire Der Freimutige (1803-1806).

Il ne retourne en Livonie qu'en 1816.

Merkel publiera d'autres ouvrages :

  • My Ten Years in Germany (1818)
  • Free Latvians and Estonians (1820),
  • Images and Characters from My Life (deux volumes, 1839-1840).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les dates se réfèrent au calendrier Julien

Source[modifier | modifier le code]