Gare de Millières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Millières
Image illustrative de l’article Gare de Millières
Ancienne halte de nos jours
Localisation
Pays France
Commune Millières
Coordonnées géographiques 49° 11′ 38″ nord, 1° 27′ 19″ ouest
Caractéristiques
Ligne(s) Coutances à Sottevast
Altitude 28 m
Historique
Mise en service 27 janvier 1884
Fermeture voyageurs :
1970
marchandises :
24 janvier 1988

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Millières

Géolocalisation sur la carte : Basse-Normandie

(Voir situation sur carte : Basse-Normandie)
Millières

Géolocalisation sur la carte : Manche

(Voir situation sur carte : Manche)
Millières

La gare de Millières était une halte ferroviaire française de la ligne de Coutances à Sottevast, située sur le territoire de la commune de Millières dans le département de la Manche en région Basse-Normandie.

Elle est mise en service en 1884 par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest. Elle est fermée au service des voyageurs en 1970 et à celui des marchandises en 1988, par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF).

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 26 mètres d'altitude, la halte de Millières était située au point kilométrique (PK) 22,947 de la ligne de Coutances à Sottevast, entre les gares de Périers-en-Cotentin et de Lessay.

Histoire[modifier | modifier le code]

La « halte de Millières »[1] est mise en service le 27 janvier 1884 par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation les 72 kilomètres de sa ligne à voie unique de Coutances à Sottevast[2].

La halte est fermée à tout trafic lors de l'arrêt du service des marchandises le 24 janvier 1988[3].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Gare fermée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. France, Journal officiel de la République française, 1884, p. 371 extrait (consulté le 17 août 2012)
  2. Michel Harouy, Le Val de Saire au temps du Tue-Vâques, éditions Cheminements, 2004 (ISBN 9782844782663) p. 49
  3. Michel Boivin, Atlas historique et statistique de la Normandie occidentale à l'époque contemporaine, Volume 3, Centre de recherche d'histoire quantitative, 1994 (ISBN 9782912468109), p. 139.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]