Gare de Faugères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Faugères
Image illustrative de l’article Gare de Faugères
La gare vers 1900.
Localisation
Pays France
Commune Faugères
Adresse Avenue de la Gare
34600 Faugères
Coordonnées géographiques 43° 33′ 29″ nord, 3° 10′ 47″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Services Fermée
Caractéristiques
Ligne(s) Béziers à Neussargues
Faugères à Paulhan
Voies 2
Altitude 259 m
Historique
Mise en service 20 septembre 1858
Fermeture fin du XXe siècle

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Faugères

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Faugères

Géolocalisation sur la carte : Hérault

(Voir situation sur carte : Hérault)
Faugères

La gare de Faugères est une gare ferroviaire française de la ligne de Béziers à Neussargues, située sur le territoire de la commune de Faugères, dans le département de l'Hérault en région Occitanie.

Elle est mise en service en 1858 par la Compagnie du chemin de fer de Graissessac à Béziers, puis gérée par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne avant de devenir une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF).

Elle est fermée à la fin du XXe siècle.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 259 mètres d'altitude, la gare de Faugères est située au point kilométrique (PK) 464,523 de la ligne de Béziers à Neussargues, entre les gares de Laurens (fermée) et de Bédarieux (ouverte), s'intercalait la halte de La Caumette (vers Bédarieux)[1].

Ancienne gare de bifurcation elle est l'origine de la ligne de Faugères à Paulhan (fermée), avant la gare de Gabian (fermée)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de Faugères est mise en service le 20 septembre 1858 par la Compagnie du chemin de fer de Graissessac à Béziers, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation sa ligne de Béziers à Bédarieux. Elle est située à plus d'un kilomètre au sud du bourg centre de la commune de Faugères[3].

Elle devient une gare de bifurcation le 10 avril 1877, avec la mise en service, par la Compagnie du Midi, de la section de Faugères à Gabian de la ligne de Faugères à Paulhan[2].

Vers 1900, la gare dispose, du bâtiment voyageurs et d'une halle à marchandises, de deux quais dont un central, de trois voies à quai et d'un faisceau de voies de garages (voir photo ancienne).

Elle perd sa fonction de gare de bifurcation au début des années 1970, avec la fermeture du trafic voyageurs le 14 novembre 1970, puis du trafic marchandises le 3 avril 1972, sur la ligne de Faugères à Paulhan[2].

Elle est fermée à tous trafics vers la fin du XXe siècle.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Gare fermée.

Patrimoine ferroviaire[modifier | modifier le code]

L'ancien bâtiment voyageurs, édifié par la Compagnie du chemin de fer de Graissessac à Béziers, est toujours présent sur le site de la gare bien qu'il ne soit plus utilisé pour le service ferroviaire[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [722/1] Béziers - Le Bousquet-d'Orb », p. 84.
  2. a b et c Site Histoire de lignes oubliées : Ligne de Faugères à Paulhan (consulté le 3 mai 2014).
  3. François et Maguy Palau, « 3.26 Béziers-Bédarieux : 20 septembre 1858 », dans Le Rail en France : le Second Empire, tome 2, 1858 - 1863, édition Palau, Paris 2001 (ISBN 2-950-94212-1), p. 50
  4. Site Massif Central ferroviaire : inventaire : Gare de Faugères (consulté le 3 mai 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]