Gant (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

GANT
logo de Gant (entreprise)
illustration de Gant (entreprise)

Création 1949
Fondateurs Bernard Gantmacher
Personnages clés Patrik Söderström, CEO[1].
Forme juridique Société anonyme
Siège social Stockholm
Drapeau de Suède Suède
Direction Patrik Söderström
Actionnaires Maus Frères HoldingVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie textile
Produits Vêtements, accessoires, chaussures, lunettes, montres, et textiles de maison.
Société mère Maus Frères Holding
Site web www.fr.gant.com

Chiffre d'affaires 24 millions d'euros (France, 2012)[2]

Gant, écrit GANT, est une marque internationale de mode dont le siège social est basé à Stockholm, en Suède. La société a été fondée en 1949 par Bernard Gantmacher aux États-Unis. Elle devient rapidement un acteur reconnu du marché du sportswear[3].

La popularité de GANT se doit à la commercialisation au grand public des chemises à col boutonné. La société, réputée pour son innovation, a également conçu une patte de boutonnage primée ainsi que la célèbre patte d’accrochage au dos des chemises (« locker loop » en anglais)[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Famille Gant[modifier | modifier le code]

En 1914 arrive à New York Bernard Gantmacher, un immigré ukrainien juif. Tout en étudiant en vue de devenir pharmacien, Gantmacher travaille dans un atelier de confection, sa tâche étant de coudre des cols de chemises. Quelques années plus tard, il rencontre celle qui allait devenir sa future femme, Rebecca Rose, une spécialiste des boutons et des boutonnières travaillant dans la même entreprise. Après le retour de Gantmacher du service militaire pendant la Première Guerre mondiale, le couple se marie et fonde la Par-Ex Shirt Company avec comme partenaire commercial Morris Shapiro. La société confectionne alors des chemises pour des marques telles que Brooks Brothers, J. Press et Manhattan. En 1927, l’entreprise est déplacée à New Haven, dans le Connecticut aux États-Unis. De l’union de Bernard Gantmacher et de Rebecca Rose naissent deux enfants, Marty et Elliot en 1921 et en 1926 respectivement, qui, une fois leurs études terminées à l’université du Connecticut décident de rejoindre l’entreprise familiale et persuadent leur père de créer sa propre marque de chemises. C’est en avril 1949 qu’est créée la marque GANT. À la suite de la mort de leur père en 1955, les frères Gant prennent les rênes de la société[5],[6],[7].

En 1968, les frères Gant brothers vendent la société à Consolidated Foods, mais continuent à y travailler. En 1971, la société crée sa première collection de vêtements de sport et lance en 1974 la marque Rugger. En 1979, GANT devient une filiale du fabricant de vêtements The Palm Beach Company[8],[9],[10].

Trois suédois[modifier | modifier le code]

En 1980, en Suède, Lennart Björk, Klas Käll et Staffan Wittmark créent Pyramid Sportswear et reçoivent l’autorisation de créer une collection sous la marque GANT, destinée au marché suédois. Ils développeront petit à petit la marque en Europe du Nord, puis dans le reste de l’Europe et le reste du monde. GANT fait son entrée sur le marché international lorsque Pyramid Sportswear de Suède reçoit l’autorisation de créer et de vendre des produits de la marque Gant en dehors des États-Unis. L’entreprise avance et en 1989 ils ouvrent la première boutique dédiée à Stockholm. Au départ, Pyramid ne peut vendre la marque GANT qu’en Suède, mais la marque se développe rapidement à l’international. En 1995, Phillips-Van Heusen rachète la marque GANT aux États-Unis à un fabricant de vêtement de sport en faillite, Crystal Brands, Inc. En 1997, GANT ouvre les portes de son premier magasin aux États-Unis. En 1999, Phillips-Van Heusen finit par vendre ses opérations GANT à la société suédoise Pyramid Sportswear pour 71 millions de dollars[11],[12],[13],[14].

L’entreprise[modifier | modifier le code]

Avec l’acquisition par Pyramid Sportswear, qui devient alors Gant Pyramid Aktiebolag, GANT se convertit en une marque de renommée mondiale. Au printemps 2006, GANT devient une société publique et rentre à la bourse de Stockholm[15] jusqu’à ce qu’elle soit radiée de la cote le 20 mars 2008[16] lorsque le groupe de distribution suisse Maus Frères en fait l’acquisition[17],[18]. En novembre 2010, GANT retourne à New Haven oú une boutique y est ouverte.

Activités[modifier | modifier le code]

La marque GANT est présente dans 70 pays et ses produits sont disponibles dans 4 000 points de vente sélectionnés et dans 583 boutiques GANT du monde entier[19]. Les collections "House of GANT" sont divisées en trois lignes de vêtements : GANT, GANT Diamond G, et GANT Rugger[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Recruitments: Gant to Strengthen Its Management » (consulté le 10 novembre 2016)
  2. Stéphanie Santerre, « Gant poursuit sa croissance en France », Fashion Daily News, Éditions Larivière, nos 697-698,‎ , p. 4 (ISSN 1283-3584)
  3. (en) « Born in 1949 », sur Gant.com (consulté le 8 novembre 2016)
  4. (en) « Elliot Gant, Marketer of the Button-Down Shirt, Dies at 89 », sur NYTimes.com (consulté le 8 novembre 2016)
  5. (en) « Gant Returns to New Haven; Downtown Retail Store to Open This Fall » (consulté le 10 novembre 2016)
  6. (en) « The Start of a Long Journey » (consulté le 10 novembre 2016)
  7. (en) « GANT: The Hip and Historical Brand » (consulté le 10 novembre 2016)
  8. (en) « The Gant Yale Co-Op Shirt » (consulté le 10 novembre 2016)
  9. (en) « Co-Founder of Gant Elliot Gant Has Died » (consulté le 10 novembre 2016)
  10. (en) « Gant Co-Founder Elliot Gant Passes Away at 89 » (consulté le 10 novembre 2016)
  11. (en) « Metro Business; For American Chain, Its First U.S. Store » (consulté le 10 novembre 2016)
  12. (en) « Crystal Brands, Inc. History » (consulté le 10 novembre 2016)
  13. (en) « Phillips-Van Heusen Corporation History » (consulté le 10 novembre 2016)
  14. (en) « Pyramid Partners Collar Grant: Phillips-Van Heusen Corp... » (consulté le 10 novembre 2016)
  15. (de) « OMX: Gant Ready for Listing on the Nordic Exchange in Stockholm », sur FinanzNachrichten.com (consulté le 8 novembre 2016)
  16. (en) « Delisting of Gant », sur MarketWired.com (consulté le 8 novembre 2016)
  17. (en) « Maus Frères acquires Gant », sur Retail-Week.com (consulté le 8 novembre 2016)
  18. (en) « Maus Frères Acquires Gant », sur FT.com (consulté le 8 novembre 2016)
  19. (en) « Gant Stores », sur Gant.com (consulté le 8 novembre 2016)
  20. (en) « Gant CEO: We Are Born and Known as Shirtmakers », sur Sports-International.com (consulté le 8 novembre 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Mathias Björk, GANT l'histoire, Ekerlids, 2008 - présentation en ligne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]