Gadjiwan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gadjiwan
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Adamaoua
Département Faro-et-Déo
Démographie
Population 1 681 hab. (2005[1])
Géographie
Coordonnées 7° 39′ 00″ nord, 12° 23′ 00″ est
Altitude 608 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Gadjiwan

Géolocalisation sur la carte : Adamaoua

Voir sur la carte administrative d'Adamaoua
City locator 14.svg
Gadjiwan

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Gadjiwan

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Gadjiwan

Gadjiwan (ou Gayivao, Gājiwáu, Gayivayo, Gayioau, Gajiwau, Gadjwan Gadjiwa) est un village du Cameroun, ressortissant de la commune de Mayo-Baléo situé dans la région de l'Adamaoua et le département du Faro-et-Déo, à proximité de la frontière avec le Nigeria.

Population[modifier | modifier le code]

En 1971, Gadjiwan comptait 394 habitants, principalement Koutine (ou Pere[2]).

Lors du recensement de 2005, 1 681 personnes ont été dénombrées dans le village de Gadjiwan et 3 571 dans le canton du même nom[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), Répertoire actualisé des villages du Cameroun : Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH), vol. IV, t. 07, (lire en ligne [PDF]), p. 13
  2. Dictionnaire des villages de l'Adamaoua, ONAREST, Yaoundé, octobre 1974, p. 25

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Boutrais (dir.), Peuples et cultures de l'Adamaoua (Cameroun) : Actes du colloque de Ngaoundéré, du 14 au 16 janvier 1992, ORSTOM, Paris ; Ngaoundéré-Anthropos, 1993, 316 p. (ISBN 2-7099-1167-1)
  • Dictionnaire des villages de l'Adamaoua, ONAREST, Yaoundé, octobre 1974, 133 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]