Ganati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ganati
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Adamaoua
Département Faro-et-Déo
Démographie
Population 557 hab. (2005[1])
Géographie
Coordonnées 7° 44′ 34″ nord, 12° 20′ 33″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Ganati

Géolocalisation sur la carte : Adamaoua

Voir sur la carte administrative d'Adamaoua
City locator 14.svg
Ganati

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Ganati

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Ganati

Ganati est un village de la commune de Mayo-Baléo situé dans la région de l'Adamaoua et le département du Faro-et-Déo, à proximité de la frontière avec le Nigeria.

Population[modifier | modifier le code]

En 1971, Ganati comptait 241 habitants, principalement Koutine (ou Pere[2]).

Lors du recensement de 2005, le village comptait 557 personnes, 257 de sexe masculin et 300 de sexe féminin[1].

Infrastructures sociales existantes[modifier | modifier le code]

Le village contient une école coranique, une école publique et des puits à ciel ouvert[3].

Agriculture et élevage du bétail[modifier | modifier le code]

La quasi-totalité des villageois vivent de l'agriculture et de l'élevage du bétail. Les producteurs peuvent écouler leurs produits au marché local sur une base hebdomadaire[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), Répertoire actualisé des villages du Cameroun : Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH), vol. IV, t. 07, (lire en ligne [PDF]), p. 14
  2. Dictionnaire des villages de l'Adamaoua, ONAREST, Yaoundé, octobre 1974, p. 26
  3. a et b « Plan de développement communal de la commune de Mayo-Baléo (2009-2014)], PNDP, août 2009. »

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Boutrais (dir.), Peuples et cultures de l'Adamaoua (Cameroun) : Actes du colloque de Ngaoundéré, du 14 au 16 janvier 1992, ORSTOM, Paris ; Ngaoundéré-Anthropos, 1993, 316 p. (ISBN 2-7099-1167-1)
  • Dictionnaire des villages de l'Adamaoua, ONAREST, Yaoundé, octobre 1974, 133 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Mayo-Baléo, sur le site Communes et villes unies du Cameroun (CVUC)