Fury in the Slaughterhouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fury in the Slaughterhouse
Description de cette image, également commentée ci-après
Fury in the Slaughterhouse, au Zeltfestival Rhein-Neckar de Mannheim, en 2017.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Rock alternatif, post-grunge
Années actives 19872008, 2013, depuis 2017
Labels RCA, EMI, Sony Music, SPV, Pinpoint, Slaughterhouse Music
Composition du groupe
Membres
  • Kai-Uwe Wingenfelder
  • Thorsten Wingenfelder
  • Christof Stein-Schneider
  • Christian Decker
  • Gero Drnek
  • Rainer Schumann
Anciens membres
  • Kai Liekenbröcker
  • Hannes Schäfer

Fury in the Slaughterhouse est un groupe de rock allemand, originaire d'Hanovre. Formé à Hanovre en 1987 par Thorsten Wingenfelder, Kai Wingenfelder, Rainer Schumann et Christof Stein, ils seront plus tard rejoints par Hannes Schäfer et Kai Lickenbröcker.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé par Kai-Uwe (chant) et Thorsten Wingenfelder (guitare/chant) aux côtés du guitariste Christof Stein, du bassiste Hannes Schafer et du batteur Rainer Schumann. Le claviériste Gero Drnek se joint à eux en 1989[1]. En 1993, le groupe atteint le succès à l'international avec les singles Radio Orchid et Every Generation Got Its Own Disease[2],[3] issus de l'album Mono.

En 2005 et 2006, leur propre label, Kick it Out Records, sort des versions remasterisées de leurs précédents incluant Home Inside.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1988Fury in the Slaughterhouse
  • 1990Jau!
  • 1991 – Hook a Hey
  • 1992 – Pure Live!
  • 1993 – Mono
  • 1994 – Mono (US version with altered track list)
  • 1994 – Dead and Gone (EP)
  • 1995 – The Hearing and the Sense of Balance
  • 1995 – The Hearing and the Sense of Balance (US version with altered track list)
  • 1997 – Brilliant Thieves
  • 1998 – Nowhere...Fast!
  • 1998 – Super Fury (The Best of Fury In The Slaughterhouse)
  • 2000 – Home Inside
  • 2002 – The Color Fury
  • 2002 – Monochrome (Live)
  • 2004 – Nimby
  • 2005 – Acoustic Grand Cru Classé
  • 2006 – Every Heart is a Revolutionary Cell
  • 2008 – Don't look back (Collection of B-sides, rarities and new songs; includes DVD with all F.i.t.S. music videos)
  • 2017 - 30 (Ultimate Best Of Collection)
  • 2017 - Little Big World - Live & Acoustic

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michael Sutton, « Fury in the Slaughterhouse - Biography », sur AllMusic (consulté le 7 février 2014).
  2. Fury in the Slaughterhouse on DevlinPix.
  3. www.devlinpix.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]