Frontières de l'Arménie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte d'Arménie (en clair), mettant en évidence ses frontières terrestres avec les pays voisins.

Cet article recense les frontières d'Arménie.

Frontières[modifier | modifier le code]

Frontières terrestres[modifier | modifier le code]

L'Arménie partage des frontières terrestres avec ses quatre pays voisins, la Géorgie au nord, l'Azerbaïdjan à l'est et au sud-ouest, l'Iran au sud et la Turquie à l'ouest, pour un total de 1 254 km[1]. L'Arménie est complètement enclavée entre ces pays et ne comporte donc aucune frontière maritime.

La frontière avec l'Azerbaïdjan comporte plusieurs particularités géopolitiques :

  • Le Nakhitchevan est une république autonome de l'Azerbaïdjan, sans continuité territoriale avec le reste du pays, séparée par l'Arménie ; le tiers de la frontière totale entre les deux pays est située le long du Nakhitchevan ;
  • L'Arménie compte quatre minuscules enclaves azerbaïdjanaises, Barkhudarli, Karki, Ashagi Askipara et Yukhari Askipara, occupées depuis la guerre du Haut-Karabagh par l'Arménie ; il y a par ailleurs une exclave arménienne en Azerbaïdjan, Artsvashen, occupée depuis cette guerre par l'Azerbaïdjan[2].

Récapitulatif[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule l'ensemble des frontières de l'Arménie :

Pays Terre (km) Mer (km) Total (km) Notes
Azerbaïdjan 787 787 Dont 221 km avec le Nakhitchevan ; comprend 4 enclaves azerbaïdjanaises en Arménie et 1 enclave arménienne en Azerbaïdjan
Géorgie 164 164
Iran 35 35
Turquie 268 268
Total 1254 1254

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) CIA, The World Factbook, « Land Boundaries » (consulté le 25 février 2011)
  2. (en) Azerbaijan: Seven Years of Conflict in Nagorno-Karabakh, Human Rights Watch, (ISBN 978-1564321428)