Frontière entre l'Arabie saoudite et la Jordanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frontière entre l'Arabie saoudite et la Jordanie
Les frontières jordaniennes avant (en rouge) et après (en vert) l'accord de 1965.
Les frontières jordaniennes avant (en rouge) et après (en vert) l'accord de 1965.
Caractéristiques
Délimite Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Drapeau de la Jordanie Jordanie
Longueur totale 744 km
Historique
Création 1925
Tracé actuel 1965

La frontière entre l'Arabie saoudite et la Jordanie est la frontière séparant l'Arabie saoudite et la Jordanie. Elle va du golfe d'Aqaba à la frontière avec l'Irak.

Les deux seules provinces saoudiennes concernées sont la province de Tabuk, capitale Tabuk, et la province d'Al Jawf, capitale Sakaka.

Historique[modifier | modifier le code]

Officiellement, les frontières ont été fixées par une série d'accords entre le Royaume-Uni alors responsable de la Palestine mandataire et le gouvernement de ce qui allait devenir l'Arabie saoudite, elles sont formellement définies par l'accord d'Hadda du .

En 1965, la Jordanie et l'Arabie saoudite ont conclu un accord bilatéral qui réaligne et redéfinit la frontière. Celui-ci aboutit à un échange de territoire, et le littoral de la Jordanie sur le golfe d'Aqaba a été allongé d'environ dix-huit kilomètres.