Friedrich Soennecken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Friedrich Soennecken
Friedrich Soennecken 1848-1919.jpg

Friedrich Soennecken

Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Cimetière de Poppelsdorf (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Poppelsdorf-friedhof14.jpg

Mausolée de la familie de F. Soennecken

Friedrich Soennecken (20 septembre 1848 - 2 juillet 1919) est un entrepreneur et inventeur allemand. Il a fondé Soennecken, un fournisseur de bureau allemand.

Friedrich est né à  Iserlohn-Dröschede, Sauerland en 1848, il est le fils d'un forgeron. Le 17 mai 1875, il fonda la F. Soennecken Verlag, une entreprise commercial situé à Remscheid, Westphalie. Ses inventions principales sont le style de calligraphie "écriture ronde" et la plume de stylo qui lui est associé[1]. L'écriture ronde a été conçue pour être un style de calligraphie visuellement attrayant et standardisé, facile à apprendre et à écrire. Soennecken à publié des livres sur le sujet en plusieurs langues[2],[3].

En 1988, Friedrich Nietzsche écrivit à un ami qu'il avait enfin découvert un papier de qualité sur le quel écrire et un stylo de qualité allemand: Soenneckens Rundschrift Federhalter.[citation nécessaire]

Soennecken a également conçu et fait breveter la première perforatrice, Papierlocher fur Sammelmappen, en 1886 (14 novembre)[4], ainsi que la reliure à anneaux. En 1876, lui et sa compagnie déménage à Poppelsdorf , près de Bonn, l'université à coté lui décernera plus tard le titre de Dr. med. h. c..

Friedrich meurt à Bonn en 1919.

Invention[modifier | modifier le code]

  • Conteneur d'encre avec support stable (inventé en tant qu'apprenti).
  • Un style d'écriture avec une plume à la pointe ronde (1860).
  • Écriture ronde, modèle de notre script actuel.
  • Un modèle précoce de classeur qui devint plus tard le fichier Soennecken (1886).
  • Le perforateur (1886)[4].
  • La reliure à anneaux, plus tard l'objet deviendra une partie symbolique du logo de Soennecken.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hans Schreiber: Alphabet Soennecken n ° 7 (Neue Rundschrift), Verlag Soennecken, Zurich, env. 1930[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lawrence E. Blair, Principles and Practice of Show-card Writing, McGraw-Hill, , 19–20 p. (lire en ligne)
  2. Friedrich Soennecken, Methodical Text Book to Round Writing, A. Eltzbacher & Co., (lire en ligne)
  3. http://netznotizen.com/wp-content/uploads/2012/08/Rundschrift_Teaser.jpg
  4. a et b « La perforatrice fête ses 131 ans », RTL.fr,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]