Friedrich Gottlieb Welcker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Friedrich Gottlieb Welcker
Archéologue
Image illustrative de l’article Friedrich Gottlieb Welcker
Friedrich Gottlieb Welcker
Présentation
Naissance
Grünberg (Hesse)
Décès (à 84 ans)
Bonn
Nationalité allemande
Activité de recherche
Autres activités philologue
Médaillon en hommage à Welcker par Robert Cauer le vieux sur sa tombe au Alter Friedhof Bonn (de)

Friedrich Gottlieb Welcker (Grünberg (Hesse), 4 novembre 1784-Bonn, 17 décembre 1868) est un philologue et archéologue allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la théologie, les sciences naturelles et le droit à l'université de Giessen et devient en 1803, professeur au Gymnasium de Giessen et à la Faculté de théologie.

De 1806 à 1808, il séjourne à Rome et devient précepteur des enfants de Caroline et Wilhelm von Humboldt. Ce dernier le fait nommer professeur de littérature grecque et d'archéologie à Giessen (1809) où il ouvre en 1812 un séminaire de philologie.

Professeur à Göttingen (1816) puis à Bonn (1819), il y occupe la chaire de philologie et d'archéologie et dirige la bibliothèque universitaire et l'Akademisches Kunstmuseum où il initie une collection de moulages. Il est élu en 1817 à l'Académie des sciences de Göttingen.

Otto Jahn lui succède à Bonn en 1854 et l'aide lorsqu'il perd la vue en 1862.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Zoëgas Leben, 2 vols., 1819
  • Die äschylische Trilogie, 1824
  • Der epische Cyclus, 2 vols., 1835-1849
  • Die griechische Tragödien, 3 vols., 1839-1841
  • Alte Denkmäler, 5 vols., 1849-1864
  • Tagebuch einer griechischen Reise, 2 vols., 1865

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R. Haym, W. von Humboldt's Briefe an F. G. Welcker, 1859
  • R. Kekulé, Dan Leben F. G. Welckers, 1880
  • E. Sandler-Rindtorff, Karoline von Humboldt und F. G. Welcker. Briefwechsel 1807-1826, 1836
  • W. Ehrhardt, Das Akademische Kunstmuseum der Universtät Bonn unter der Direktion von F. G. Welcker und O. Jahn, 1982
  • W. M. Calder, Friedrich Gottlieb Welcker : Werk und Wirkung, Hermes no 49, 1986
  • Ève Gran-Aymerich, Les Chercheurs de passé, Éditions du CNRS, 2007, p. 1237-1238 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :