Francisco Alió

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francisco Alió
Description de l'image Francesc Alió.jpg.
Nom de naissance Francesc Alió i Brea
Naissance
Barcelone, Drapeau de l'Espagne Espagne
Décès (à 46 ans)
Barcelone, Drapeau de l'Espagne Espagne
Activité principale Compositeur, pianiste
Collaborations Societat Catalana de Concerts
Maîtres Antoni Nicolau, Felipe Pedrell, Anselm Barba i Barraco, Carles Vidiella

Francisco Alió, (Francesc Alió i Brea, en catalan) (Barcelone, le – Barcelone, le ) est un compositeur et un pianiste espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la composition avec Antoni Nicolau (es), Felipe Pedrell Anselm Barba i Barraco (ca) et le piano avec Carles Vidiella (es). Il collabore comme critique à plusieurs revues musicales, La renaixença, L’Avenç et El poble catalá. Il est un folkloriste considéré comme l'un des premiers acteurs de la renaissance de la musique catalane. Il s'est fait remarquer comme compositeur de lieder au milieu du groupe des jeunes modernistes qui se sont réunis au tour de l'Orféo Català. Il a été un des fondateurs de la Societat Catalana de Concerts (ca), institution dont le but était de promouvoir un style catalan et d'organiser des concerts d'œuvres catalanes.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Chant[modifier | modifier le code]

  • Collection de 6 Mélodies pour chant et piano (Colecció de 6 melodies per a cant i piano) (1887)
  • 5 Chansons pour chant et piano (5 Cançons per a cant i piano (1887))
  • 23 Cançons populars catalanes.

Piano[modifier | modifier le code]

  • Ballet.
  • Marxa fantàstica.
  • Nota de color.
  • Barcaroles.

En 1892, Francisco Alió a composé en adaptant une mélodie déjà existante l'hymne national de la Catalogne : les Faucheurs (Els Segadors).

Liens externes[modifier | modifier le code]