Framabook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Option Libre, du bon usage des licences libres, par Benjamin Jean.

Initié en mai 2006, Framabook est le nom donné au projet de collection de livres libres édités par Framasoft, et coordonné par Christophe Masutti.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Basée sur une méthode de travail collaborative entre l'auteur et des bénévoles de l'association, la collection dispose d'un comité de lecture et d'un comité éditorial. Elle propose des manuels, des essais et même des bandes dessinées et des romans portant sur les logiciels libres ou la culture libre en général. Le choix des licences qui les accompagnent les inscrit dans la culture libre et la participation aux biens communs.

Le slogan du projet Framabook est « le pari du livre libre ». Se démarquant de l'édition classique, ces livres sont en effet dits libres parce qu'ils sont placés sous des licences (Creative Commons By-Sa, Art Libre…) qui permettent au lecteur de disposer des mêmes libertés[1] qu'un utilisateur de logiciels libres. Il est ainsi possible d'utiliser, copier, modifier et distribuer ces livres en téléchargeant librement (et gratuitement) leurs versions numériques sur le site qui héberge le projet. Tous les livres sont considérés comme autant de projets qui évoluent dans le temps et peuvent donc être mis à jour grâce aux contributions des lecteurs ou au gré des auteurs (par exemple un manuel peut être modifié en cas de mise à jour du logiciel sur lequel il porte, et un essai peut lui aussi comporter des éléments d'actualité…). Le pari est donc de laisser en libre circulation les versions numériques (contribuant ainsi à diffuser le logiciel libre en question) sans sacrifier à la réussite économique du projet. Les versions papier des livres sont vendues sur la boutique en ligne de l'association Framasoft : EnVenteLibre.org. Ces ventes permettent d'encourager les auteurs et aident le projet à établir un budget équilibré tout en proposant des « objets-livres » dont la qualité s'améliore toujours. Il est également à noter que les auteurs souscrivent un contrat dit de licence non exclusive leur permettant de toucher un pourcentage sur la vente des livres papiers mais leur permettant aussi de ne pas se sentir liés à l'éditeur sur le modèle classique de la cession de droit d'auteur[2].

La collection Framabook comporte plus d'une vingtaine de volumes (manuels et essais, bandes dessinées, romans).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Free Software Foundation, « Qu'est-ce qu'un Logiciel Libre ? », sur GNU.org, .
  2. Xavier de La Porte, « La « Place de la Toile » de Framasoft », France Culture,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]