Frédérique de Saxe-Gotha-Altenbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frédérique de Saxe-Gotha-Altenbourg
FriederikeSaGoAltSaWeis.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
Bad LangensalzaVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Friederike von Sachsen-Gotha-AltenburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Autres informations
Religion

Frédérique de Saxe-Gotha-Altenbourg ( - ), était une noble allemande membre de la Maison de Wettin et par mariage duchesse de Saxe-Weissenfels.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Gotha, elle était le quinzième de dix-neuf enfants nés du mariage de Frédéric II de Saxe-Gotha-Altenbourg et de Madeleine-Augusta d'Anhalt-Zerbst.

À Altenbourg, le 27 novembre 1734, Frédérique épousa le prince Jean-Adolphe II de Saxe-Weissenfels dont elle est la seconde épouse. Deux ans plus tard (1736), il a hérité des domaines familiaux, après la mort de son frère aîné.

Leurs cinq enfants sont tous morts en bas âge[1],[2] :

  1. Charles-Frédéric-Adolphe, prince héréditaire de Saxe-Weissenfels (Weissenfels, 7 juin 1736 - Weissenfels, 24 mars 1737).
  2. Jean-Adolphe, prince héréditaire de Saxe-Weissenfels (Weissenfels, 27 juin 1738 - Weissenfels, 21 octobre 1738).
  3. Auguste-Adolphe, prince héréditaire de Saxe-Weissenfels (Weissenfels, 6 juin 1739 - Weissenfels, 7 juin 1740).
  4. Jean Georges Adolphe, prince héréditaire de Saxe-Weissenfels (Weissenfels, 17 mai 1740 - Weissenfels, 10 juillet 1740).
  5. Frédérique Adolphine (Weissenfels, 27 décembre 1741 - Langensalza, 4 juillet 1751).

Après la mort de son mari (1746), et à l'âge de 31 ans, Frédérique se retire au château de Langensalza. Peu de temps après, elle a acquis un jardin et de plusieurs terres dans l'est de la vieille ville, en face des remparts. Entre 1749-1751 a été construit sous ses ordres un palais de style Rococo appelé le château Fredericka (en allemand: Friederikenschlösschen). Le bâtiment à toit mansardé est orné de lucarnes. Deux écuries flanquent le château. Le parc a une orangerie, et une maison de gardien, qui existe encore aujourd'hui. Le portail d'entrée porte une alliance des blasons de Saxe-Gotha-Altenbourg et de Saxe-Weissenfels. La duchesse douairière y mourut âgée de 59 ans. Elle a été enterrée dans la Schlosskirche, à Weissenfels[3].

Après la mort de Frédérique, son ancien médecin personnel, Christian Friedrich Stöller, a acquis la propriété. De 1922 à 1990, le château a été la possession d'Ida Marie Frites-Fiscowitsch. Grâce à des propriétaires privés jusqu'en 1945, l'intérieur a été changé, mais l'extérieur est resté presque intact. Dans les années 1990, le château est devenu la propriété de la ville, et de 1994 à 2000, le château et le parc ont été rénovés. Basé sur des plans historiques du château, le jardin a été reconstruit dans le style Baroque, sa structure de base à partir de 1751. Depuis 1946, le château et le parc a été utilisé pour des manifestations culturelles, et des mariages[4].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Friderica Herzogin v.Sachsen-Gotha-Altenburg in: Genealogy Database by Herbert Stoyan [retrieved 11 October 2014].
  2. Miroslav Marek, « Genealogy of the House of Wettin (Weissenfels branch) », genealogy.euweb.cz (consulté le 11 octobre 2014)Modèle:Self-published sourceModèle:Better source
  3. Saxe-Gotha line in: Royaltyguide.nl [retrieved 11 October 2014].
  4. Thüringer Allgemeine, 28 May 2011

Références[modifier | modifier le code]