Fort Pierce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierce.
Fort Pierce
Image illustrative de l'article Fort Pierce
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Floride Floride
Comté Saint Lucie
Type de localité City
Code FIPS 12-24300
GNIS 0307964
Démographie
Population 41 590 hab. (2010)
Densité 773 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 26′ 20″ nord, 80° 20′ 08″ ouest
Altitude 5 m
Superficie 5 380 ha = 53,8 km2
· dont terre 38,2 km2 (71 %)
· dont eau 15,6 km2 (29 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Divers
Surnom Sunrise City, Port Fierce, The Fort
Localisation
Carte du comté de Saint Lucie.
Carte du comté de Saint Lucie.

Géolocalisation sur la carte : Floride

Voir sur la carte administrative de Floride
City locator 14.svg
Fort Pierce

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Fort Pierce

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Fort Pierce
Liens
Site web www.ci.fort-pierce.fl.us

La ville de Fort Pierce est le siège du comté de Saint Lucie, situé en Floride, aux États-Unis.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à 88 km au nord de West Palm Beach, sur une côte peu à peu gagnée par l'urbanisation, la ville possède l'avantage de bénéficier des plages tranquilles de l'île voisine d'Hutchinson Island, au-delà de la voie navigable de l'Intracoastal Waterway.

La municipalité s'étend sur une superficie de 26,51 milles carrés (68,66 km2), dont 20,57 milles carrés (53,28 km2) de terres[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fort Pierce était le quartier général de l'armée du général Thomas Jesup durant la seconde guerre séminole. Il doit son nom au lieutenant-colonel Benjamin Kendrick Pierce (en), frère du président Franklin Pierce[2].

En 1901, la ville de Fort Pierce comptait à peine 300 habitants. Elle acquit le statut de municipalité et devint un centre florissant d'agrumiculture et d'élevage bovin.

Durant la Seconde Guerre mondiale, l'endroit servit à l'armée, qui y installa une base d'entraînement pour ses unités amphibies spéciales. De nos jours, maraîchage, culture des agrumes et élevage de bétail emploient environ 10 % de la population active.

Grâce aux plages des îles du cordon littoral, qui attirent à la fois vacanciers et propriétaires de résidences secondaires, le commerce et les services contribuent également à l'économie locale. Du fait de sa position géographique, la région se prête particulièrement bien à l'étude du milieu marin. Ainsi, l'Harbor Branch Oceanographic Institute, inaugurée en 1971, jouit d'une renommée internationale.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2010, Fort Pierce compte 41 590 habitants[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 2 août 2017).
  2. (en) Florida Department of State Division of Historical Resources, « Name Origins of Florida Places », sur info.flheritage.com (consulté le 2 août 2017).