Festival Uzès danse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Centre de Développement Chorégraphique national d'Uzès et du Languedoc Roussillon

Festival Uzès danse
Genre Danse contemporaine
Lieu Uzès Drapeau de la France France
Période 3e semaine de juin
Date de création 1996
Fondateurs Didier Michel
Structure-mère Centre de développement chorégraphique de l'Uzège, du Gard & du Languedoc-Roussillon
Direction Liliane Schaus
Site web http://www.uzesdanse.fr

Le festival Uzès danse a lieu chaque année à Uzès, une ville du département du Gard en France. Créé en 1995, la première édition aura lieu en juin 1996. Le festival présente chaque année, lors de la troisième semaine de juin, des créations chorégraphiques de danse contemporaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Lors de sa création par Didier MICHEL et Bernard BABKINE, l'événement a été nommé festival de la nouvelle danse. Il pérennise sa présence à Uzès en devenant dès l'année 2000 un centre de développement chorégraphique actif tout au long de l'année.

Avec le festival Uzès danse, c'est un nouveau mode de diffusion de l'art chorégraphique qui surgit avec lui. En 1996, le festival répercute cette époque charnière de la danse contemporaine où les grandes innovations se font rares mais où fourmillent les plaisirs simples et les petits trésors. Concocté avec la complicité de Maguy Marin (Présidente du Festival de 1996 à 1999), d'Angelin Preljocaj, de Pierre Droulers et de François Raffinot, le parti pris sera de mettre en relation directe le spectateur avec la danse. Du coup, jeunes chorégraphes et propositions audacieuses investissent pleinement la ville d'Uzès. Car l'autre particularité du festival celui de faire corps avec des lieux au passé prestigieux. Le festival Uzès danse fait souffler sur la ville, aux premiers jours de l'été, l'avant-garde de la danse avec des artistes alors peu connus tels qu'Emio Greco, Boris Charmatz, Akram Khan, Peeping Tom, Emanuel Gat... qui sont aujourd'hui les "coqueluches" des scènes prestigieuses internationales.

L'une des particularités d'Uzès danse est sa collaboration[1] avec d'autres structures institutionnelles, telles des écoles ou hôpitaux. Malgré son annulation en 2014[2], le festival, qui a commencé modestement, devient vigintigénaire[3] en 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur la page « historique » du site du festival, on lit : « Dès le départ, l’équipe du festival s’investira avec les chorégraphes et les danseurs dans les écoles, en multipliant les ateliers et les rencontres, transmettant à plus de 600 enfants jusqu’à aujourd’hui le goût de la danse et formant ainsi le public du festival. Plus tard en 2004, il participera au projet Culture à l’hôpital nouant une relation privilégiée avec les patients et le personnel soignant de l’hôpital psychiatrique d’Uzès, le Mas Careiron. »
  2. Clarisse Fabre, « Le festival d'Uzès Danse annulé », Le Monde,‎ (ISSN 0395-2037, lire en ligne)
  3. (fr)Les vingt ans du festival sur le site cccdanse.com

Lien externe[modifier | modifier le code]