Ferme à poinçon double

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’architecture ou l’urbanisme
Cet article est une ébauche concernant l’architecture ou l’urbanisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pont couvert à poinçon double

La ferme à poinçon double est une ferme servant à la structure de pont en treillis.

Caractéristique[modifier | modifier le code]

Schéma de la ferme à poinçon double

Dérivée de la ferme à poinçon simple (en), la ferme à poinçon double est composée de deux arbalétriers séparés par une poutre horizontale[1]. Les deux poinçons permettent de répartir la charge du tablier vers le sommet, assurant ainsi la solidité de la structure[1]. En bois, cette structure permet une portée de 6 à 24 m[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ferme à poinçon double est apparue en Europe centrale durant la Renaissance[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérald Arbour, Fernand Caron et Jean Lefrançois, Les ponts couverts du Québec, Les publications du Québec,‎ , 216 p. (ISBN 2-551-19636-1)
  • Jean Lefrançois, Les ponts couverts au Québec, héritage précieux,‎ , 19 p. (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]