Faux Jour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Faux jour est un roman d'Henri Troyat publié en 1935 chez Plon.

Troyat a reçu le prix du Roman Populiste pour cette œuvre[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Jean perd sa mère à 8 ans et c'est sa tante qui l'élève. Son père revient des USA et le reprend. Il achète des yaourts et les revend. Il présente Gisèle à Jean. Faute d'argent, il retire Jean du lycée et l'éduque lui-même. Hortense remplace Gisèle. Jean reçoit les nombreux créanciers. Le père vend les meubles et meurt dans la misère.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Murielle Lucie Clément, Autour des Écrivains franco-russes, 2008, p. 131