Fadil Vokrri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fadil Vokrri
image illustrative de l’article Fadil Vokrri
Biographie
Nom Fadil Vokrri
Nationalité Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie/Drapeau du Kosovo Kosovo
Naissance
Lieu Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Podujevo
Décès (à 57 ans)
Lieu Drapeau : Kosovo Pristina
Période pro. 1980-1995
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1976-1979 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie KF Llapi  ? (?)
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1980-1986 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie KF Pristina 172 (55)
1986-1989 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie FK Partizan Belgrade 55 (18)
1989-1990 Drapeau : France Nîmes Olympique 24 (13)
1990-1992 Drapeau : Turquie Fenerbahçe SK 43 (13)
1992-1993 Drapeau : France FC Bourges 30 (10)
1993-1995 Drapeau : France EDS Montluçon 39 (12)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1984-1987 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 12 (6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Fadil Vokrri, né le à Podujevo (Yougoslavie) et mort le à Pristina (Kosovo)[1], est un footballeur international yougoslave des années 1980, et un dirigeant sportif kosovar des années 2000-2010.

Carrière[modifier | modifier le code]

Fadil Vokrri a été formé dans son club d'origine "Llap" avant d'intégrer les rangs du KF Pristina, le seul club du Kosovo à évoluer en première division yougoslave. Très en vue pendant plusieurs saisons, il sera ensuite transféré au FK Partizan Belgrade.

Il fit un passage en France au Nîmes Olympique en 1989-90 avant de rejoindre de 1990 à 1992, le Fenerbahçe. Sa carrière de joueur professionnel s'est achevée par son retour en France avec le Football Club de Bourges en Deuxième Division lors de la saison 1992-93 où il a marqué l'esprit des supporters et observateurs par ses qualités techniques et son professionnalisme. Il est ensuite devenu entraîneur, notamment à l'Étoile des Sports Montluçonnais Football (par ailleurs, son fils joue en équipe réserve de l'EDSM à Montluçon) et à Vichy.

Il compte six buts et douze sélections en équipe de Yougoslavie de 1984 à 1987. Il est nommé joueur yougoslave de l'année en 1987[2].

En février 2008, il devient président de la Fédération du Kosovo de football ; il est l'artisan de la reconnaissance du Kosovo par l'UEFA et la FIFA en 2016.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]