Fath Union Sport de Rabat (omnisports)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis FUS de Rabat (football))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la section football du Fath Union Sport de Rabat. Pour les autres sections, voir fath rabat.
 Ne pas confondre avec l'Marocaine de fath, un autre club de football basé à fath.
F.U.S De Rabat
Généralités
Nom complet Fath Union Sport de Rabat
Surnoms Fath
Fath.rabat (sabo de rabat)<fus/>fath Aribati (maroc)
Noms précédents l’Union sportive de Rabat-Salé (1913-1944)
Fondation
(71 ans, 2 mois et 18 jours)
Couleurs Blanc et rouge
Siège Hay Nahda Rabat
Championnat actuel Botola Pro
Président Drapeau : Maroc Mounir Majidi
Entraîneur Drapeau : Maroc Walid Regragui
Site web www.fus.ma

Le Fath Union Sport de Rabat (en arabe, الفتح الرباطي), connu plus couramment sous le nom du FUS de Rabat, est une association sportive marocaine réunissant 12 disciplines, du football à la natation en passant par le jeu d’échecs. La section football évolue en première division du championnat du Maroc de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé en 1946[1], le Fath Union Sport est l’un des plus anciens clubs du royaume. Il est l’héritier de l’Union sportive de Rabat-Salé (USRS)[2], créée en 1913 par les militaires français[3]. Au fil des années, l’USRS rassemble des nationalistes et militants d’un Maroc indépendant. Lors du soulèvement national de 1944, l’armée française dissout le club et barricade ses infrastructures[4]. Constatant d’un côté que la sensibilité politique peut être transmise à travers le sport, et de l’autre que le football est devenu le sport le plus populaire au Maroc, les membres du club de l’USRS créent plusieurs équipes de quartier qui se réunissent le 10 avril 1946 sous l’association Fath Union Sport (FUS)[4].

Le club a ensuite longtemps été soutenu par le prince Moulay Abdellah, frère de Hassan II, qui en était le président d’honneur[5].

Au début des années 1990, le FUS Rabat est sponsorisé par la Caisse de dépôt et de gestion[6], et présidé par Abdelkrim Bennani, secrétaire particulier du roi Hassan II[7].

En , le Tihad Sportif Club (TSC) et le FUS annoncent la fusion de leurs équipes de football[8], une fusion qui sera finalement rejetée par les instances fédérales marocaines[9]. Durant cette période, des problèmes de gestion apparaissent et la situation économique du club, comme ses résultats sportifs et infrastructures, se dégrade fortement[10]. Le club tombe en deuxième division.

En 2008, Mounir El Majidi, le secrétaire particulier du roi Mohammed VI, est élu président du FUS Omnisports de Rabat[6]. Il fait adopter un programme d’urgence et instaure une nouvelle gouvernance : refonte des statuts et du règlement intérieur, élaboration d’un manuel de procédure pour homogénéiser les méthodes de gestion, rééquilibrage des forces entre chaque sport représenté, rénovation et achat des complexes sportifs disponible, et refonte du logo[6],. Deux entités juridiques sont alors créées : FUS Gestion SA pour gérer les infrastructures du club en 2009, et FUS développement SA pour développer le patrimoine du club en 2010[11] ces 2 sociétés sont contrôlées en majorité par un bureau directoire composé du Groupe CDG, ONCF et Electroplanet . En 2011, le siège du FUS, ainsi que 15 des 18 sections du club, déménagent dans le complexe prince Moulay El hassan .

Mounir Majidi est réélu président du FUS en [12],[13].

Organisation et sections[modifier | modifier le code]

La devise du FUS de Rabat est Sport - Éducation - Moralité[6]. Il est le seul club du pays autorisé à intégrer dans son emblème le sigle royal de la couronne[14].

En 2009, le FUS Rabat regroupe 10 200 pratiquants autour de 12 sections, encadrés par 300 dirigeants et moniteurs . Les sections sportives sont :

Ces sections bénéficient des infrastructures suivantes :

Le FUS Rabat est également doté d'un centre de formation composé de 1000 élèves, dont 54 suivent une formation réservée à l'élite[16].

Principaux titres remportés[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Fath Union Sport de Rabat.

Basket masculin[modifier | modifier le code]

  • Championnat du Maroc : 1968, 1970, 1971, 1972, 1973, 1978, 1979, 1980, 1981, 1984, 1988, 1990, 1992, 1994, 1999, 2001, 2004
  • Coupe du Trône : 1972, 1977, 1978, 1981, 1982, 1985, 1991, 2002, 2004

Handball[modifier | modifier le code]

Volley-ball[modifier | modifier le code]

Athlétisme[modifier | modifier le code]

  • Coupe du Trône Senior : 2013, 2014

Présidents successifs[modifier | modifier le code]

  • Mounir El Majidi : depuis 2007
  • Abdelkrim Bennani : 1992 - 2007

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « FUS Rabat », sur Footballdatabase.eu
  2. « Organisation du marathon de Rabat », sur Rabatmarathon.com
  3. Saïd Zerzouri, « L’histoire du sport au Maroc », sur Adrare.net
  4. a et b Ahmed Bzioui, « Des gymnastes militants », sur Selwane.com
  5. Abdeslam Bilali, « Gloire et décadence », sur Lematin.ma,
  6. a, b, c et d Brahim Oubel, « Les grands défis d'un club sexagénère », sur Lematin.ma,
  7. « Abdelkrim Bennani : après le sérail, l'environnement », sur Actuel,
  8. « La Régie des tabacs se désengage du football : fusion entre le Tihad sportif et le FUS », sur Avmaroc.com,
  9. « L'argent a pénalisé le TSC », sur Aujourdhui.ma,
  10. « Les dessous de "l'affaire du FUS" », sur L'économiste,
  11. « FUS de Rabat : Une professionnalisation réussie », sur L'économiste,
  12. « Pourquoi Mounir El Majidi a été plébiscité à la tête du FUS », sur H24 INFO, (consulté le 1er avril 2014)
  13. « Mounir Majidi réélu à la présidence du FUS Rabat », sur Maghreb Info (consulté le 1er avril 2014)
  14. « Fath Union Sport, Un club qui renaît de ses cendres », sur Elbotola,
  15. Ahmed Bzioui, « Des gymnastes militants », sur Selwane.com
  16. « Foot-Formation des jeunes : Le FUS ou l’exemple », sur Challenge.ma,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]