Félix prêtre de Nole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Félix.
Le martyre de saint Félix, miniature du XVe siècle.

Saint Félix prêtre de Nole, à ne pas confondre avec saint Félix de Nole dont la fête a lieu le 15 novembre, a vécu au IIIe siècle. Il est fêté le 14 janvier.

D'origine syrienne, il devint lecteur, exorciste puis prêtre. Jacques de Voragine, dans sa Légende dorée, raconte qu'il aurait été chargé de ramener l'évêque de Nole Maxime, qui s'était mis à l'abri des persécutions de l'empereur Dèce. Il aurait après la mort de l'évêque refusé la charge épiscopale, et par la suite, confessant ouvertement sa foi, aurait été livré à ses élèves qui l'auraient tué avec des stylets et des poinçons. Cependant, certaines sources affirment qu'il ne fut pas martyr, mais seulement confesseur, une confusion a pu exister avec saint Félix de Nole, qui, lui, a bien souffert le martyre.


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]