Fédération française des métiers de l'incendie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
FFMI - Fédération française des métiers de l'incendie
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Syndicat professionnel
But La Fédération Française des Métiers de l’Incendie (FFMI) est une fédération professionnelle représentant les entreprises intervenant sur les marchés de la sécurité incendie, y compris les études et l’ingénierie de sécurité incendie
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation 1961
Identité
Siège La Défense
Président M. Régis Cousin
Site web Site internet de la FFMI

La Fédération française des métiers de l’incendie (FFMI) est une fédération professionnelle regroupant les acteurs des métiers de la sécurité incendie en France, créée en 1961.

Historique[modifier | modifier le code]

Ancien logo.

En 1961, est créée la Fédération française du matériel d’incendie (FFMI). En 2010, cette fédération est composée de dix groupements représentant les industriels intervenant sur la sécurité incendie (détection, désenfumage, compartimentage)[1].

En 2013, la fédération change de nom : la FFMI devient la fédération française des métiers de l’incendie. Ce changement de nom reflète l'évolution de la sécurité incendie et la diversité des métiers afférente[2].

En 2016, la Fédération française des coordinateurs SSI (FFACSSI) rejoint la FFMI[3]. Quelques mois après, le Groupement des entreprises d’études de sécurité et de prévention incendie (GEESPI), créé en 2016, devrient le douzième groupement de la FFMI[4].

Mission et activités[modifier | modifier le code]

La FFMI est une organisation professionnelle représentant les entreprises industrielles, d’études et de services de la filière de la sécurité incendie. Elle fédère douze groupements qui représentent 250 entreprises.

Elle mène des actions de sensibilisation visant à protéger de façon optimale les personnes et les biens contre le risque incendie, dont certaines aux côtés des pouvoirs publics[5].

La FFMI décerne chaque année l'Oscar de la sécurité Incendie de la FFMI, qui récompense des actions remarquables en matière de sécurité incendie[6].

Depuis 2012, la FFMI est présidée par Régis Cousin.

Depuis 2017, la FFMI est inscrite au répertoire des représentants d'Intérêt de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique et déclare des dépenses inférieures à 10 000 euros pour le second semestre 2017[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Meggy Trouillier, « Les syndicats professionnels montent au front », sur Mécasphère, (consulté le )
  2. « Remise du 20ème Oscar de la sécurité Incendie », sur filiere-3e.fr, (consulté le )
  3. « Les coordinateurs SSI désormais représentés à la FFMI - Sécurité incendie », sur www.preventica.com (consulté le )
  4. « Le GEESPI rejoint la FFMI », sur Portail de la sécurité et de la sûreté, (consulté le )
  5. « 8 mars 2015 : détecteurs de fumée obligatoires dans tous les logements », sur www.cohesion-territoires.gouv.fr, (consulté le )
  6. « Risque incendie : Bernard Spitz remet un oscar », argusdelassurance.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Fiche Federation Francaise Des Metiers De L'incendie », sur le site de la HATVP (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]