Fédération anarchiste japonaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Fédération anarchiste japonaise, était une fédération anarchiste de l'après Seconde Guerre Mondiale. Son abréviation était アナ連.

L'anarchisme d'avant-guerre était grossièrement divisé en un système «anarcho-syndicaliste» et un système «d'anarchisme authentique», la Fédération anarchiste du Japon étant sur cette seconde ligne.

Fondé en 1946, son président était Kotaro Iwasa, son secrétariat général comportait Kenji Kondo, Ishikawa Sanshiro etc. Elle a mis en avant l'"anti-autoritarisme" et l'"abolition du pouvoir", et publié un journal "Hiramishi Shimbun" ( différent de celui de l'Ère Meiji) [1],[2]. Le FAJ a été en proie à des conflits internes entre anarcho-communisme et anarcho-syndicalistes et en octobre 1950, elle se divise en deux groupes, le Club Anarchiste du Japon et la Fédération Anarchiste, qui repris le nom Fédération anarchiste japonaise en 1955. À partir de 1956, cette nouvelle FAJ syndicaliste a produit et distribué une publication intitulée Kuro Hata (Black Flag).

Une organisation s'inspirant d'elle, le Zenkyoto a été formé dans les années 60 par des étudiants sans organisations et des membres du conseil pour le socialisme et la liberté.


La Fédération anarchiste japonaise se dissout officiellement en 1968. Une nouvelle Fédération anarchiste est formée en octobre 1988.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Note de bas de page・source[modifier | modifier le code]