Heimin Shimbun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une du Heimin Shimbun en date du 13 novembre 1904
Photographie du Heimin-sha (Commoners' Society), qui publie le Heimin Shimbun.

Le Heimin Shimbun (« La plèbe ») est un journal socialiste libertaire japonais fondé au début du XXe siècle.

L'anarchiste Kōtoku Shūsui en est un des principaux rédacteurs.

Éléments historiques[modifier | modifier le code]

Au début de 1904, c'est la plus importante publication de Tokyo prônant le socialisme[1].

Quatre-vingt-deux personnes expriment leur appartenance au socialisme dans cette publication. Deux d'entre elles, Uchiyama Gudō et Kotoku Shusui sont condamnés et exécutées à la suite de l'incident de haute trahison.

De nombreux numéros du quotidien sont interdits par le gouvernement de Meiji parce que jugés politiquement offensifs. Les éditeurs sont arrêtés, emprisonnés et condamnés à une amende, et le dernier numéro est imprimé le 25 janvier 1905. Après la disparition de ce journal, disparaît aussi le mouvement socialiste anti-guerre[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]