Evgueni Voutchetitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Evgueni Voutchetitch
Bundesarchiv Bild 183-V08560, Berlin-Treptow, sowjetische Ehrenmal, Einweihung.jpg

Voutchetitch, 2e à gauche à l'inauguration du mémorial soviétique de Berlin-Est

Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Євген Вікторович Вучетич et Евгений Викторович ВучетичVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Institut de peinture, de sculpture et d'architecture Ilia Répine (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Evgueni Viktorovitch Voutchetitch (en russe : Евгений Викторович Вучетич), né le 15 décembre 1908 ( dans le calendrier grégorien) à Iekaterinoslav (Empire russe) et mort le 12 avril 1974 à Moscou (Union soviétique), est un sculpteur soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lauréat d'une médaille d'or de l'Exposition universelle de 1937, il est connu pour ses œuvres monumentales, telles que la statue de la Mère-Patrie, l'une des plus hautes du monde, commémorant la bataille de Stalingrad sur la colline dite Kourgane Mamaïev à Volgograd (ex-Stalingrad), ainsi que celle de la statue du Soldat-libérateur dans le parc de Treptow, à Berlin, qui domine le Cimetière de l'Armée rouge. Il est nommé Artiste du peuple de l'URSS en 1959. Il fut aussi à l'origine de nombreuses statues de Lénine, de dignitaires soviétiques et de sculptures patriotiques, comme la Mère-Patrie à Kiev).

Il participa à la Grande Guerre patriotique contre le Troisième Reich et avait rang de colonel. Il adhéra au parti communiste à l'époque de la bataille de Stalingrad (1943).

Il obtint cinq prix Staline (1946, 1947, 1948, 1949, 1950) et un prix Lénine (1970).

Mort à Moscou, Evgueni Voutchetitch est enterré au cimetière de Novodevitchi.

Galerie[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]