Euthynteria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parties inférieures d'un temple antique. 1 : colonne, 2 : mur, 3 : stylobate ou toichobate, 4 : stéréobate, 5 : euthynteria 6 : crépis.

L’euthynteria est un terme grec ancien pour désigner l’assise la plus élevée des fondations d'un bâtiment. La superstructure du bâtiment (crépis, colonnes, murs, et entablement) est construit sur l’euthynteria. Les archéologues et les architectes classent ce terme dans l'architecture classique.

Cette assise supérieure du stéréobate est en pierres bien travaillées, avec une surface lisse, servant d'assise de réglage soit pour l'horizontalité, soit pour les courbes destinées à remédier aux illusions d'optique (en)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nevio Degrassi, Cesare Saletti, Le grand atlas de la Grèce antique, Ed. Glénat,‎ 2001, p. 110