Eusebio Pascual

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pascual.
Pascual Bonhomme est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Pascual ; le second, maternel, souvent omis, est Bonhomme.
Eusebio Pascual
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Eusebio Pascual BonhommeVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (23 ans)
Nationalité
Équipe actuelle
Mutua Levante-Bioracer-Metal Lube
Équipes amateurs
2014Mutua Levante-Delikia-Renault Ginestar
2015Wolfbike-Metal Lube
2016Mutua Levante-Renault Ginestar
2017Mutua Levante-Renault Ginestar
2018-Mutua Levante-Bioracer-Metal Lube

Eusebio Pascual Bonhomme est un coureur cycliste espagnol, né le et membre de l'équipe Mutua Levante-Bioracer-Metal Lube.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien footballeur, Eusebio Pascual commence le cyclisme au Club Ciclista Ontinyent dans les rangs cadets[1].

Au moment d'aborder sa première saison chez les espoirs (moins de 23 ans), il rejoint l'équipe Mutua Levante-Delikia-Renault Ginestar en 2014. Pour ses débuts avec celle-ci, il se classe deuxième de la Ruta do Viño Albariño, une épreuve par étapes réservée aux coureurs de moins de vingt ans, derrière son coéquipier Carlos Cobos[2].

En 2016, Eusebio Pascual s'impose au cours du printemps sur le Trofeo Santa Quiteria, où il arrive détaché en compagnie de son coéquipier russe Alexander Grigoriev[3]. Moins d'une semaine plus tard, il s'impose sur le Mémorial Salvador March, troisième manche du Challenge de la Communauté valencienne, en dominant au sprint son dernier compagnon d'échappée Javier Chacón[4].

Au début de l'année 2017, il est retenu en équipe d'Espagne pour disputer le Tour de Murcie, parmi les professionnels[5]. De retour sur le circuit amateur, il se classe septième de l'Ereñoko Udala Sari Nagusia, épreuve inaugurale du Torneo Euskaldun, avant de réaliser deux neuvièmes places sur la Clásica Ciudad de Torredonjimeno et la Santikutz Klasika, deux courses comptant pour la Coupe d'Espagne de cyclisme, dont il occupe un temps la tête du classement de la montagne. En mai, il connait une nouvelle sélection en équipe nationale pour le Tour de la communauté de Madrid[6]. Aligné ensuite sur la Ruta Ciclista de los Castillos y las Batallas de Jaén, épreuve réservée aux coureurs de moins de 23 ans, il s'empare du maillot de leader dès la première étape, où il franchit la ligne en vainqueur, tête du classement qu'il parvient à conserver jusqu'au bout, avec une petite marge de deux secondes d'avance sur son plus proche poursuivant Diego Sevilla[7],[8]. Durant l'été, il se distingue sur des épreuves par étapes majeures du calendrier national espagnol, en terminant septième du Tour de Tenerife, huitième du Tour de León et dixième du Tour d'Ávila, remporté par son coéquipier Alexander Grigoriev.

Il effectue une entame de saison 2018 réussie en s'imposant au mois de mars sur la difficile Aiztondo Klasica, deuxième manche de la Coupe d'Espagne de cyclisme[9],[10]. Désigné leader de sa formation Mutua Levante-Bioracer-Metal Lube[11], il termine successivement quatrième place de la Clásica Ciudad de Torredonjimeno, huitième de la Lazkaoko Proba et deuxième de la première édition du Tour de Guadalentín, dont il remporte le classement de la montagne[12]. Il est également deuxième du championnat d'Andalousie en juin, juste derrière son coéquipier Raúl Rico, avec lequel il effectue la majeure partie de la course en tête[13], puis troisième du Tour de Lleida. Surtout, il réalise un excellent été en remportant le Tour de Ségovie[14], le Tour de Zamora ainsi que le Tour de Tenerife.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Julián palomar, « Eusebio Pascual: «¿Qué más debo ganar para que se fijen en mí y dar el salto a un equipo profesional?» », sur diarioinformacion.com,
  2. (es) « Dominio absoluto del Mutua Levante en la Vuelta a Albariño », sur pagina66.com,
  3. (es) « Eusebio Pascual, del Mutua Levante, gana el Trofeo Santa Quiteria », sur pagina66.com,
  4. (es) Miguel Mora, « Pascual vence al esprint en el III Memorial Salvador March », sur elperiodicomediterraneo.com,
  5. (es) Julián Palomar, « Eusebio Pascual correrá con la selección española sub 23 la Vuelta a Murcia », sur diarioinformacion.com,
  6. (es) « Eusebio Pascual correrá con la selección española la Vuelta a Madrid », sur fccv.es,
  7. (es) « Eusebio Pascual conquista la II Ruta de los Castillos y las Batallas de Jaén », sur diarioinformacion.com,
  8. (es) « Eusebio Pascual gana II Vuelta de los Castillos de Jaén por solo dos segundos », sur mundodeportivo.com,
  9. (es) « Eusebio Pascual se impone en la exigente Aiztondo Klasikoa », sur as.com,
  10. (es) « Aiztondo Klasika: Pascual (Mutua Levante) puede con Caja Rural-RGA », sur zikloland.coù,
  11. (es) Álvaro García, « Eusebio Pascual lidera el Mutua Levante-Bioracer 2018 », sur elpeloton.net,
  12. (es) Julián Palomar, « Eusebio Pascual roza el triunfo en la Vuelta a Guadalentin », sur diarioinformacion.com,
  13. (es) Julián Palomar, « Exhibición de Raúl Rico y Eusebio Pascual en Jaén », sur diarioinformacion.com,
  14. (es) « 3ª Vuelta Segovia: Eusebio Pascual, ganador absoluto », sur ciclo21.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]