Essai d'adhérence au pendule SRT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’essai d’adhérence au pendule SRT d’un marquage routier ou d’un revêtement routier est un essai de laboratoire ou in situ qui permet de caractériser l'adhérence du matériau testé ou son anti-glissance.

L’indicateur mesuré est le coefficient de frottement longitudinal (CFL en français, ou SLP en anglais)

Cet essai est utilisé au niveau international.

Le coefficient de frottement longitudinal[modifier | modifier le code]

Le couple pneumatique-support[modifier | modifier le code]

Le pendule SRT[1],[2][modifier | modifier le code]

Le pendule SRT (pour Skid Resistance Tester) est un pendule oscillant muni d’un patin en caoutchouc à son extrémité libre.

Mode opératoire[modifier | modifier le code]

Le bras du pendule est lâché en position haute. La vitesse équivalente du bras du pendule portant le patin de caoutchouc de 76,2 par 25,4 mm est d’environ 10 km/h. Plus l’adhérence rencontrée par le patin est élevée et moins le bras du pendule remonte après frottement. On mesure l’angle de remontée du bras.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Norme NF EN 1436 novembre 1997 -modifiée par NF EN 1436 - décembre 2003 - Produits de marquage routier - Performances des marques appliquées sur la route
  2. Norme NF P 98-608 - Décembre 1989 - Signalisation routière horizontale - marquages appliqués sur chaussées - Rugosité d'un marquage : méthodes d'essai in situ

Norme NF EN 13036-4 Caractéristiques des routes et aérodromes - Méthode d'essai - Partie 4: méthode de mesurage de l'adhérence d'une surface - Essai au pendule.

Voir aussi[modifier | modifier le code]