Plot (route)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un plot rétroréfléchissant temporaire de signalisation de travaux.

Dans le domaine du marquage routier, on désigne par plots des dispositifs qui font office de guidage ou d’information des usagers de la route.

Ils peuvent être :

  • permanents ou temporaires*,
  • rétroréfléchissants ou non,
  • doté d'une signalisation active ou non,
  • fichés dans le sol ou simplement posés sur la chaussé.
  • et parfois on les trouve sur les autoroutes de France longtemps après ou avant la fin et/où le début du lieu de travaux

Descriptif[modifier | modifier le code]

On peut distinguer :

  • les plots encastrés (clous de chaussé, dispositifs rétroréfléchissant au sol, plot lumineux, marquage sonore sur les autoroutes),
  • les plots non-encastrés (poteaux de bordures de route, plots de séparation de voie, plots de chantiers, cônes de signalisation).

Mise en œuvre[modifier | modifier le code]

Les plots peuvent être collés, ancrés (spittés) ou noyés dans la surface de roulement.

Indicateurs de performance des plots de chaussée rétroréfléchissants[1][modifier | modifier le code]

La visibilité de nuit des plots de chaussée rétroréfléchissants est caractérisée par les indicateurs suivants :

  • Rétroréflexion
  • Coordonnées de chromaticité (x, y)
  • Durabilité à l’usage

Notes[modifier | modifier le code]

  1. EN 1463-1:1997, EN 1463-2:2000 et NF EN 1463-1/A1- juin 2004 - Produits de marquage routier - Plots rétroréfléchissants

Voir aussi[modifier | modifier le code]