Escalloniaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La famille des Escalloniaceae (Escalloniacées) regroupe des plantes dicotylédones, formée de 66 espèces réparties en six à huit genres.

Ce sont des arbres ou des arbustes des régions tempérées à tropicales que l'on rencontre principalement en Amérique du Sud, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Nouvelle-Calédonie et à l'île de La Réunion. Cette grande répartition géographique tend à prouver pour cette famille botanique une origine sur l'ancien supercontinent du Gondwana avant qu'il se fracture et que les continents se dispersent.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom vient du genre type Escallonia, donné en mémoire de José Antonio Escallón y Flórez (1739-1819), administrateur, médecin et botaniste espagnol qui étudia la flore de Colombie (ex-Nouvelle-Grenade), où il découvrit la plante[1],[2].

Classification[modifier | modifier le code]

En classification classique de Cronquist (1981), cette famille n'existait pas.

La classification phylogénétique APG (1998) et la classification phylogénétique APG II (2003) situent la divergence de cette famille au niveau des Campanulidées (en:Euasterids II).

Le Angiosperm Phylogeny Website inclut Eremosyne pectinata (autrefois dans la famille Eremosynaceae) et Tribeles australis (autrefois dans la famille Tribelaceae) dans cette famille.

La classification phylogénétique APG III (2009) place cette famille dans l'ordre des Escalloniales, où sont inclut les genres précédemment placés dans les familles des Eremosynaceae, Polyosmaceae et Tribelaceae, à savoir les genres Eremosyne, Polyosma, Tribeles.


Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (12 Jul 2010)[3]


Selon DELTA Angio (12 Jul 2010)[4] :

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (12 Jul 2010)[3] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A. de Théis. Glossaire de botanique. Dictionnaire étymologique de tous les noms et termes relatifs à cette science. Paris, 1810, page 178 : lire en ligne
  2. J.A. Mari Mut. Plant genera named after people (1753-1853), Aguadilla (Puerto Rico), 2017-2020, p. 194 lire en ligne
  3. a et b NCBI, consulté le 12 Jul 2010
  4. DELTA Angio, consulté le 12 Jul 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :