Linaigrette à feuilles étroites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eriophorum angustifolium)

Eriophorum angustifolium

Une linaigrette à feuilles étroites à Lysekil (commune), Suède. Juin 2018.

La Linaigrette à feuilles étroites (Eriophorum angustifolium) est une plante herbacée vivace de 40 à 60 cm de hauteur de la famille des Cyperaceae.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Inflorescence

Description[modifier | modifier le code]

Confusion possible[modifier | modifier le code]

La Linaigrette à feuilles étroites se distingue de la Linaigrette à feuilles larges (E. latifolium) par :

  • souche stolonifère
  • feuilles caulinaires généralement plus étroites (3-6 mm)
  • pédoncules des épillets lisses
  • nombre généralement moins élevé des épillets (3-8)
  • anthères plus longues (2,5-5 mm)

Habitats[modifier | modifier le code]

Marais et landes tourbeuses.

Au Nunavik, elle pousse dans les milieux humides et aquatiques (eau douce) : les combes à neige, les prés humides, les tourbières, les milieux palustres ou les surfaces inondables en bordure des lacs, des mares, des ruisseaux et des rivières. Dans son habitat, les végétations muscinale, herbacée et arborescente sont dominantes[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Europe (France), en Asie et en Amérique boréale.

Au Québec, elle se trouve au Nunavik, à l'île d'Anticosti et en Gaspésie. Les linaigrettes rousse (Eriophorum russeolum) et dense (Eriophurum vaginatum subsp. spissum) sont les deux seules autres linaigrettes du Québec qui poussent ailleurs qu'au Nunavik[1].

Protection en France[modifier | modifier le code]

Aquitaine, Centre, Île-de-France, Nord-pas-de-Calais, Picardie, Région wallonne (Belgique)

Synonymes[modifier | modifier le code]

Non valides

  • Eriophorum angustifolium var. alpinum Gaudin
  • Eriophorum angustifolium subsp. alpinum (Gaudin) Rothm.
  • Eriophorum minus Dalla Torre
  • Eriophorum angustifolium subsp. minus (Dalla Torre) Holub
  • Eriophorum polystachion subsp. minus (Dalla Torre) K.Richt.
  • Eriophorum polystachion L.
  • Linagrostis polystachya (L.) Scop.
  • Eriophorum angustifolium Roth
  • Eriophorum polystachion var. angustifolium (Roth) A.Gray
  • Eriophorum angustifolium var. congestum Mert. & W.D.J.Koch
  • Eriophorum angustifolium var. laxum Mert. & W.D.J.Koch
  • Eriophorum angustifolium var. minus W.D.J.Koch
  • Eriophorum angustifolium var. vaillantii Duby
  • Eriophorum polystachion subsp. angustifolium Bonnier & Layens
  • Eriophorum polystachion var. sessile Cariot & St.-Lag.
  • Eriophorum vaillantii A.Poit. & Turpin
  • Eriophorum vulgare Pers.
  • Linagrostis paniculata Lam.
  • Plumaria angustifolia Bubani
  • Scirpus speciosus Salisb.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Marcel Blondeau, Claude Roy, Alain Cuerrier et Institut culturel Avataq, Atlas des plantes des villages du Nunavik, Sainte-Foy, Éditions MultiMondes, , 610 p. (ISBN 2-89544-051-4 et 978-2-89544-051-2, OCLC 56065700, lire en ligne), p. 187

Liens externes[modifier | modifier le code]