Ulva intestinalis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Enteromorpha intestinalis)
Aller à : navigation, rechercher
Ulva intestinalis
Description de cette image, également commentée ci-après

Photographie d’Ulva intestinalis

Classification selon AlgaeBase
Domaine Eukaryota
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Infra-règne Chlorophyta
Embranchement Chlorophyta
Sous-embr. Chlorophytina
Classe Ulvophyceae
Ordre Ulvales
Famille Ulvaceae
Genre Ulva

Nom binominal

Ulva intestinalis
L., 1753[1]

Synonymes

  • Conferva intestinalis (Linnaeus) Roth, 1797[2]
  • Enteromorpha compressa var. intestinalis (Linnaeus) Hamel, 1931[2]
  • Enteromorpha intestinalis f. maxima J.Agardh, 1883[2]
  • Enteromorpha intestinalis var. maxima (J.Agardh) Lily Newton, 1931[2]
  • Enteromorpha intestinalis (Linnaeus) Nees, 1820[2]
  • Enteromorpha intestinalis (Linnaeus) Nees[3]
  • Enteromorpha vulgaris var. lacustris Edmondston, 1845[2]
  • Enteronia simplex Chevallier, 1836[2]
  • Fistularia intestinalis (Linnaeus) Greville, 1824[2]
  • Hydrosolen intestinalis (Linnaeus) Martius, 1833[2]
  • Ilea intestinalis (Linnaeus) Leiblein, 1827[2]
  • Scytosiphon intestinalis var. nematodes Wallroth, 1833[2]
  • Scytosiphon intestinalis (Linnaeus) Lyngbye, 1819[2]
  • Solenia intestinalis (Linnaeus) C.Agardh, 1824[2]
  • Tetraspora intestinalis (Linnaeus) Desvaux, 1818[2]
  • Ulva bulbosa var. intestinalis (Linnaeus) Hariot, 1889[2]
  • Ulva enteromorpha var. intestinalis (Linnaeus) Le Jolis, 1863[2]

Ulva intestinalis est une espèce d'algues vertes ubiquistes de la famille des Ulvaceae.

Selon certains (notamment le NCBI ou le WoRMS), le genre Enteromorpha est non valide et les espèces qu'il contient sont à rapporter au genre Ulva.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ulva intestinalis se présente sous la forme d'un tube de 20 à 40 centimètres de longueur, de couleur verte et comportant des bulles de gaz qui lui permettent de se dresser. Elle pousse sur des fonds rocheux et caillouteux de la surface jusqu'à sept mètres de profondeur ce qui fait qu'à marée basse, son extrémité peut flotter à la surface de l'eau. On la rencontre aussi dans des trous d'eau alimentés par les projections des vagues.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Il a été proposé de l'utiliser pour en extraire d'éventuelles molécules d'intérêt pour la médecine ou l'industrie, ou de l'utiliser comme espèce bioindicatrice[4]


Liste des formes et variétés[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (16 août 2017)[5] :

  • variété Ulva intestinalis var. asexualis (Bliding) E.Taskin
  • variété Ulva intestinalis var. crispa (Roth) C.Agardh, 1817
  • variété Ulva intestinalis var. maxima C.Agardh
  • variété Ulva intestinalis var. ramosa (Vinogradova) P.Tsarenko, 2011
  • variété Ulva intestinalis var. saprobia (Vinogradova) P.Tsarenko, 2011
  • variété Ulva intestinalis var. suhrii Seubert
  • forme Ulva intestinalis f. attenuata (Ahlner) M.J.Wynne, 2014
  • forme Ulva intestinalis f. cornucopiae (Lyngbye) Sfriso & Curiel, 2007
  • forme Ulva intestinalis f. cylindracea (J.Agardh) M.J.Wynne, 2005
  • forme Ulva intestinalis f. filiformis P.Crouan & H.Crouan
  • forme Ulva intestinalis f. intestiniformis P.Crouan & H.Crouan
  • forme Ulva intestinalis f. mesenteriformis (Kützing) P.Crouan & H.Crouan
  • forme Ulva intestinalis f. rivularis P.L.Crouan & H.M.Crouan
  • forme Ulva intestinalis f. tenuis (F.S.Collins) M.J.Wynne, 2005


Notes et références[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]