Energy Future Holdings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Energy Future Holdings Corporation

Création 1912
Siège social Dallas
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Donald L. Evans (PDG)
Actionnaires Kohlberg Kravis RobertsVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Fourniture d'énergie et services
Produits Électricité
Filiales TXU Energy
Luminant
Oncor
Site web www.energyfutureholdings.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Energy Future Holdings Corporation est une entreprise américaine du secteur de l'énergie. Son siège social se trouve à Energy Plaza, dans la ville de Dallas, au Texas.

Historique[modifier | modifier le code]

La société est fondée en 1882. L'ancien nom de la compagnie était TXU (Texas Utilities) avant son rachat par KKR, TPG Capital et Goldman Sachs.

La société annonce avoir déposé son bilan le 29 avril 2014[1],[2]. Avec 40 milliards de dettes, il s'agit de l'une des plus grosses faillites de l'histoire des États-Unis[1],[2].

En juillet 2016, NextEra Energy annonce l'acquisition pour 18,4 milliards de dollars de Energy Future Holdings et de ses filiales Oncor Electric Delivery et TXU Energy[3]. L'offre est cependant empêché par les autorités régulatrices du Texas[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « USA: faillite de l'électricien Energy Future Holdings racheté pour 45 mds USD en 2007 », Romandie,
  2. a et b (en) « Big Texas Utility Files for Bankruptcy », Dealbook sur The New York Times,
  3. NextEra to buy bankrupt Energy Future and its stake in Oncor, Reuters, 29 juillet 2016
  4. Jonathan Stempel et David French, « Buffett bets big on power infrastructure with $9 billion Oncor deal », sur Reuters,