Emmanuel Villin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Emmanuel Villin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Emmanuel Villin, né en 1976, est un auteur[1] français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son premier roman, Sporting Club[2], paraît en septembre 2016 chez Asphalte et reçoit le prix Écrire la Ville[3]. À propos de ce livre, Michel Crépu évoque dans La Nouvelle Revue française[4] l'influence du Désert des Tartares de Dino Buzzati, et Philippe Azoury dans Grazia parle d'un roman « modianesque[5] ».

À la parution de son deuxième roman, Microfilm (2018), Le Monde des livres note que « en deux livres, l’auteur a déjà une manière immédiatement reconnaissable, caractérisée par de piquantes digressions cinéphiliques, des personnages lunaires, comme perdus dans leur époque, et un goût pour les détails qui en disent plus qu’une longue description[6] ».

Emmanuel Villin est également auteur pour la jeunesse.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Livres jeunesse[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Emmanuel Villin »
  2. http://asphalte-editions.com/livre/sporting-club/
  3. a et b « Emmanuel Villin, lauréat du prix Écrire la ville 2019 », sur Livres Hebdo (consulté le )
  4. http://www.lanrf.fr/blog/l-homme-qui-avait-rendez-vous-n1000098
  5. « L'espion qui rêvait », sur Grazia, (consulté le )
  6. « Le charme rétro de l’employé de bureau selon Emmanuel Villin », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]