Emmanuel Malynski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emmanuel Malynski
Description de l'image defaut.svg.
Décès
Lausanne
Nationalité Drapeau de la Pologne Pologne
Profession

Emmanuel Malynski décédé en 1938 à Lausanne, est un essayiste polonais d'expression française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une Pologne sous territoire russe, il deviendra polonais à l'indépendance[1]. Il portait le titre nobiliaire de comte. Il fut l'ami de Léon de Poncins avec qui il rédigea La Guerre Occulte, son ouvrage le plus connu paru en 1936, qui est un résumé établi par de Poncins des thèses exposées dans les nombreux livres formant le cycle de La Mission du peuple de Dieu et qui se présente jusqu'au chapitre IX comme une reprise d'un précédent ouvrage, La Grande Conspiration mondiale. Dès sa parution, l'ouvrage attire l'attention de Julius Evola qui le traduisit en italien[2].

Thèses[modifier | modifier le code]

Pour Malynski, les mouvements révolutionnaires visent à une guerre religieuse plutôt que politique et s'inscrivent dans un choc séculaire et international de deux conceptions du monde antagonistes[1]. Il a théorisé une affinité profonde entre l'extrême gauche et l'extrême droite de l'échiquier social qui ne comportent selon lui ni antithèse d'aspiration, ni irréductibilité d'intérêt[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Cycle La Mission Du Peuple De Dieu

Entièrement réédité aux Editions Saint-Remi en 2005 : ŒUVRES DE MALYNSKI

  • 1re partie. L’ERREUR DU PREDESTINE
  • 2e partie. LE REVEIL DU MAUDIT
  • 3e partie. LE TRIOMPHE DU REPROUVE
  • 4e partie. L’EMPREINTE D ISRAËL
  • 5e partie. LES ÉLÉMENTS DE L’HISTOIRE CONTEMPORAINE
  • 6e partie. LA GRANDE CONSPIRATION MONDIALE
  • 7e partie. JOHN BULL ET L’ONCLE SAM
  • 8e partie. LE COLOSSE AUX PIEDS D ARGILE
  • 9e partie. LE TRIANGLE ET LA CROIX
  • 10e partie. LA VEILLÉE DES ARMES
  • 11e partie. LA GRANDE GUERRE SOCIALE
  • 12e partie. LA DÉMOCRATIE VICTORIEUSE
  • 13e partie. LE BOULEVERSEMENT DE L’EUROPE
  • 14e partie. DANS LA GALERIE DES GLACES
  • 15e partie. LA NOUVELLE BABEL
  • 16e partie. LES PROBLÈMES DE L’EST ET LA PETITE ENTENTE
  • 17e partie. LA POLOGNE NOUVELLE
  • 18e partie. L’AUBE ROUGE
  • 19e partie. Une Main Cachée Dirige
  • 20e partie. LES FINALITÉS COMMUNISTES DU CAPITALISME
  • 21e partie. LA GRANDE ERREUR D ALEXANDRE II
  • 22e partie. LE TSAR LIBÉRATEUR, FOURRIER DU BOLCHEVISME
  • 23e partie. ALEXANDRE III, ARTISAN DE LA RÉVOLUTION
  • 24e partie. AU SEUIL DU CATACLYSME RUSSE
  • 25e partie. LA FIN DE LA RUSSIE

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Emmanuel Malynski et Léon de Poncins, La Guerre Occulte, 1940 Texte en ligne p.1
  2. Réfléchir et Agir, n°18, automne 2004, Emmanuel Malynski, métaphysicien de la Guerre occulte, par Edouard Rix, p. 48-49.
  3. Emmanuel Malynski, 4e partie du cycle La Mission Du Peuple De Dieu, L’EMPREINTE D ISRAËL