Elsa Respighi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elsa Respighi

Description de l'image defaut.svg.
Nom de naissance Elsa Olivieri-Sangiacomo
Naissance
Rome
Décès (à 101 ans)
Rome
Activité principale Compositrice
Mezzo-soprano
Maîtres Ottorino Respighi
Conjoint Ottorino Respighi

Elsa Respighi (née Olivieri-Sangiacomo) (née le à Rome et morte le dans la même ville) est une compositrice et mezzo-soprano italienne. Elle est la femme et ancienne élève d'Ottorino Respighi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chanteuse (mezzo-soprano) et elle-même compositrice, Elsa Respighi a créé des ballets à partir des Antiche arie e danze (en) de Respighi et a terminé son opéra Lucrezia en 1937. Elle a défendu tout au long de sa vie le travail de son mari. Elle écrit en 1955 un livre racontant ses rencontres avec certaines des personnalités culturelles les plus influentes du début du XXe siècle. Elle a également publié en 1962 une biographie d'Ottorino Respighi.

En 1969 à Venise elle crée le Fondo Respighi pour promouvoir l’éducation musicale en Italie. Elle est également au premier plan des célébrations du centenaire de Respighi en 1979, célébrations qui voient un certain nombre d’œuvres négligées de Respighi jouées et enregistrées pour la première fois[1].

Elle meurt une semaine avant ses 102 ans en 1996.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

  • Fior di neve (1918)
  • Il dono di Alcesti (1941)
  • Samuray (1945)

Autres œuvres vocales[modifier | modifier le code]

  • 3 Canzoni spagnole pour soprano et orchestre (1917)
  • 4 liriche pour voix et piano (1918/19)
  • Il pianto della Madonna pour soprano, ténor, chœur et orchestre (1939)
  • 3 Canti corali pour chœur (1939)
  • Preghiera di Santa Caterina pour mezzo-soprano et orchestre de chambre (1943–48)

Œuvres instrumentales[modifier | modifier le code]

  • Serenata di maschere, poème symphonique pour orchestre (1918)
  • Suite di danze pour orchestre (1919/20)
  • Intermezzo romantico pour alto, flûte, harpe et orchestre (1942)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.musicweb-international.com/respighi/Adriano_Elsa_Vol6.htm

Source de traduction[modifier | modifier le code]