Elisabeth Eybers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Elisabeth Eybers
Elisabeth Eybers - Taalles.JPG

Taalles par Elisabeth Eybers, Leyde.

Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Elisabeth Françoise EybersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Prix Herman Gorter (d)
Prix Hertzog ()
Prix Constantijn Huygens ()
Prix P.C. Hooft ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Elizabeth Françoise Eybers (Klerksdorp, Transvaal, -Amsterdam, ) est une poétesse, romancière et journaliste sud-africaine considérée la première poétesse en afrikaans.

Elle était la fille d'un Nederduits-Hervormde (pasteur de l'Église réformée néerlandaise) et étudia à l'université de Witwatersrand. Elle travailla comme journaliste et en 1937 se maria avec l'entrepreneur Albert Wessels. Son œuvre est très connue aussi aux Pays-Bas, où elle habita après son divorce en 1961.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Belydenis in die Skemering (Aveu au crépuscule, 1936)
  • Die stil avontuur (L'aventure silencieuse, 1939)
  • Die ander dors (L'autre soif, 1946)
  • Tussensang (Interlude, 1950)
  • Neerslag (Précipitation, 1958)
  • Balans (Balance, 1963)
  • Kruis of Munt (Tête ou queue, 1973)
  • Bestand (Résidu, 1982)
  • Versamelde Gedigte (Poèmes réunis, 1990)
  • Tydverdryf/Pastime (1996)

Liens externes[modifier | modifier le code]