Élisabeth Chevanne-Brunel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Elisabeth Chevanne-Brunel)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brunel.
Élisabeth Chevanne-Brunel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Surnom
ZabouVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (44 ans)
SensVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
1998
1999
2000
2001-2002
2005-2006
SC Michela Fanini
CA Mantes-la-Ville
Feminin 24
CA Mantes-la-Ville
Team Pruneaux d'Agen
Principales victoires

Élisabeth Chevanne-Brunel, née le à Sens, est une coureuse cycliste française, professionnelle entre 1998 à 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

icône image Image externe
Élisabeth Chevanne-Brunel

Élisabeth commence en 1989 dans le club de la Pédale Faidherbe de Périgueux et remporte 11 victoires dans la catégorie minimes-cadettes[1], puis devient championne du monde sur route juniors en 1993 à Perth[2], après une deuxième place en 1992 à Athènes[1].

Zabou par son surnom est sacrée championne d'Europe sur route espoirs en 1997 à Villach[1], et finit quatre fois dans les vingt premières des championnats du monde (9e en 2000, 13e en 1997, 17e en 1994 et 19e en 1998)[3].

Intégrant en 2001, le groupe féminin CA Mantes la Ville, elle chute lourdement lors du prologue de la 10e Grande Boucle à Bilbao et se casse le bassin avec déplacement, elle fut arrêté deux mois pendant la saison[1]. Elle devient vice-championne de France sur route en 2004[4] derrière Jeannie Longo et met un terme à sa carrière en 2006 à l'âge de 31 ans[5]. L'ancienne coureuse cycliste est maintenant conseillère commerciale à France Telecom[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Elisabeth Chevanne-Brunel : la passion avant tout », sur cyclismag.com (consulté le 4 octobre 2015)
  2. « Le Tour féminin raconté de l'intérieur », sur humanite.fr (consulté le 4 octobre 2015)
  3. a et b « Entretiens 2004, Élisabeth Chevanne-Brunel », sur velofeminin2004.online.fr (consulté le 4 octobre 2015)
  4. « Palmarès Élisabeth Chevanne-Brunel », sur velopalmares.free.fr (consulté le 4 octobre 2015)
  5. « Chevanne-Brunel arrête », sur sport365.fr (consulté le 4 octobre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]