Eleutherodactylus eneidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les amphibiens
Cet article est une ébauche concernant les amphibiens.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet Herpétologie.

Eleutherodactylus eneidae est une espèce d'amphibiens de la famille des Eleutherodactylidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique de l'île de Porto Rico[1]. Elle se rencontre de 300 à 1 150 m d'altitude dans la cordillère Centrale et la sierra de Luquillo.

Description[modifier | modifier le code]

Les femelles mesurent jusqu'à 30 mm[2]. Cette grenouille est marron verdâtre à grisâtre avec une teinte jaune sous son ventre. Elle a souvent une paire de lignes concaves colorées vivement sur son dos. Ses yeux sont dorés ou verts, généralement sombres avec des réticulations vénales noires[3].

Elle vit sur le sol, sous des rochers et des branches tombées, et dans des arbres recouverts de mousse.

Cette espèce a souffert d’une forte réduction de sa population, pour une raison encore indéterminée. Elle n'a pas été observée depuis 1990 et pourrait être éteinte[4].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur d'Eneida Bordallo Rivero, l'épouse de Juan Arturo Rivero.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Rivero, 1959 : Two new species of Eleutherodactylus from Puerto Rico. Breviora, no 103, p. 1-6 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Schwartz & Henderson, 1991 : Amphibians and Reptiles of the West Indies: Descriptions, Distributions, and Natural History. University Press of Florida, p. 1-736.
  3. proyectocoqui
  4. UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe