Eicklingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eicklingen
Eicklingen
Blason de Eicklingen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Basse-Saxe Basse-Saxe
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Celle
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Hermann Rodenberg
Partis au pouvoir CDU
Code postal 29358
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
03 3 51 007
Indicatif téléphonique 05144, 05149
Immatriculation CE
Démographie
Population 3 216 hab. (31 déc. 2011)
Densité 141 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 33′ 00″ nord, 10° 11′ 00″ est
Altitude 43 m
Superficie 2 279 ha = 22,79 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Basse-Saxe
Voir sur la carte topographique de la Basse-Saxe
City locator 14.svg
Eicklingen
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Eicklingen
Liens
Site web www.eicklingen.de

Eicklingen est une commune de l'arrondissement de Celle (Land de Basse-Saxe, Allemagne).

Géographie[modifier | modifier le code]

Eicklingen est séparé de Wathlingen par le Fuhse.

Il comprend les quartiers de Klein Eicklingen, Groß Eicklingen, Sandlingen, Schepelse, Neu-Schepelse et Paulmannshavekost. Klein Eicklingen et Groß Eicklingen sont des quartiers historiques. Si Groß Eicklingen est toujours dominé par l'agriculture, Klein Eicklingen est caractérisé par le développement résidentiel et une zone industrielle sur la B214.

Communes limitrophes de Eicklingen
Wienhausen
Nienhagen Eicklingen Langlingen
Wathlingen Bröckel

Les grandes villes les plus proches sont Celle (15 km), Burgdorf (20 km), Peine (30 km), Gifhorn (30 km), Brunswick (45 km) et Hanovre (45 km).

Histoire[modifier | modifier le code]

Eicklingen doit son nom au chêne que l'on retrouve souvent en forêt (Eichen veut dire chêne en allemand).

Eicklingen est la fusion en 1968 des villages de Groß Eicklingen, Klein Eicklingen et Sandlingen et des quartiers d'habitation de Paulmannshavekost et Schepelse. Cette fusion s'est faite en même temps que la nomination des rues, la création de nouvelles rues et de nouveaux quartiers résidentiels.

Groß Eicklingen[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de Groß Eicklingen date de 1350 sous le nom d'Ekelege puis Ekelinghen en 1438 (319 habitants). L'ancienne mairie et son clocher existent toujours. En outre, le tribunal est toujours en prison à partir de la période prussienne.

Klein Eicklingen[modifier | modifier le code]

Sa première mention date aussi de 1350. Mais son éloignement de Groß Eicklingen et son agrandissement lui ont permis une indépendance.

Sandlingen[modifier | modifier le code]

Sandlingen regroupait Sandlingen, Schepelse et Paulmannshavekost.

La chapelle Saint-Luc[modifier | modifier le code]

On ne sait pas vraiment s'il a existé. Certains historiens locaux l'affirment. Elle aurait été détruite en 1531. Deux sites potentiels ont été localisés durant des recherches dans les années 1970 : l'un près du lieu-dit de Wense, l'autre de Wathlingen et de la B214[1].

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ausführlich: Blazek, Matthias, Suche nach der Kapelle St. Lucä in Eicklingen / Zwei mögliche Standorte kommen in Frage – Gebäude wurde laut Heimatforscher Wilhelm Bettinghaus im Jahre 1531 abgerissen, Sachsenspiegel 7, Cellesche Zeitung vom 17. Februar 2007.

Sur les autres projets Wikimedia :