Effet d'avalanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 27 décembre 2018 à 15:26 et modifiée en dernier par HerculeBot (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

L’effet d'avalanche est un phénomène qui peut se produire dans des matériaux isolants et semi-conducteurs. Il s'agit d'un effet multiplicateur du courant électrique à l'intérieur de matériaux qui étaient, jusqu'au déclenchement du phénomène, de bons isolants.

Description du phénomène[modifier | modifier le code]

L'effet d'avalanche peut se produire à l'intérieur de semi-conducteurs ou d'isolants solides, liquides ou en phase gazeuse lorsque le champ électrique à l'intérieur du matériau est suffisamment important pour accélérer les électrons jusqu'au point où, lorsqu'ils percutent des atomes, ils libèrent d'autres électrons : le nombre d'électrons libres augmente alors rapidement car les nouveaux électrons libres en entraînent à nouveau d'autres, dans un phénomène comparable à celui d'une avalanche neigeuse[1]. Ce phénomène est utilisé dans certains composants électroniques comme la diode Zener, la diode Transil, des photodiodes et des transistors à effet d'avalanche, ainsi que dans un grand nombre de détecteur de muons comme les tubes à gaz, les RPC (Resistive Plate Chamber).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Baïlon, p. 428

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Paul Baïlon et Jean-Marie Dorlot, Des matériaux, Presses intl Polytechnique, 2000 (ISBN 9782553007705).