Edwin Lascelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Edwin Lascelles
Fonction
Député au Parlement de Grande-Bretagne (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
Formation
Activité
Père
Henry Lascelles (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Daniel Lascelles (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Edwin Lascelles, 1er baron de Harewood (, à la Barbade) était un riche propriétaire de plantation d'origine anglaise.

Famille[modifier | modifier le code]

Il était le fils aîné de Henry Lascelles (1690-1753) et Mary Carter. Son père a divisé la fortune familiale, laissant Daniel, le plus jeune frère d'Edwin, diriger la plantation, et donnant à Edwin la direction du manoir et des possessions en Angleterre. Il a fait ses études à Trinity College (Cambridge)[1] et réalise un Grand Tour.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a combattu contre les Jacobites (1745), et est entré au Parlement en tant que député de Scarborough de 1744 à 1754. Plus tard, il fut député de Yorkshire de 1761 à 1780 et pour Northallerton de 1780 à 1790 (héritant du siège de son père Henry et son frère Daniel). En 1748 Edwin a été installé comme seigneur de la seigneurie de Harewood, et il a construit Harewood House de 1759 à 1771.

Daniel est mort sans enfant en 1784, et leur seule autre sœur est morte deux ans plus tard, laissant la totalité de la fortune à Edwin, avec 22 plantations d'une valeur de £293,000 (environ 28,3 millions de dollars aujourd'hui).

Il fut fait Baron Harewood, de Harewood, dans le comté de York le 9 juillet 1790, mais il mourut sans enfants, et le titre s'est éteint. La fortune passa à son cousin Edward Lascelles (1740-1820), 1er comte de Harewood.

Mariages[modifier | modifier le code]

Il a d'abord été marié à Elizabeth Dawes, fille de Sir Darcy Dawes, 4e baronnet, le 5 janvier 1746/47. Il s'est remarié avec Lady Jane Fleming, fille de William Coleman et Jane Seymour, et veuve de Sir John Fleming, 1er Baronnet, le 31 mars 1770. Ses belles-filles mineures ont été Jane Fleming (comtesse de Harrington) (en) et Seymour Fleming (en), connue pour sa séparation scandaleuse avec son mari Sir Richard Worsley (en), 7e baronnet. Un portrait de Seymour se trouve toujours à Harewood House.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lascelles, Edwin dans (en) J. Venn et J. A. Venn, Alumni Cantabrigienses, Cambridge, Angleterre, Cambridge University Press, 1922–1958 (ouvrage en 10 volumes)