Eduardo Toda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eduardo Toda y Güell
Archéologue
Image illustrative de l'article Eduardo Toda
Eduardo Toda habillé comme une momie au musée de Bulaq (Le Caire)
Naissance
Reus
Décès (à 89 ans)
Reus
Nationalité espagnole
Autres activités Diplomate
Signature d'Eduardo Toda
Plaque commémorative sur la maison natale d' Eduardo Toda à Reus

Eduardo Toda y Güell (Reus, 9 janvier 1852-Reus, 26 avril 1941) est un diplomate, historien et égyptologue espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

 Bust d'Eduard Toda a la Biblioteca Museu Víctor Balaguer
Buste d'Eduardo Toda à la Biblioteca Museu Víctor Balaguer

Il fait des études de droit à l'Université centrale de Madrid et devient vice-consul à Macao puis à Hong Kong, Canton et Shanghai.

Consul général d'Espagne au Caire (1884-1886), il se passionne pour la civilisation égyptienne et devient ami de Gaston Maspero. Visitant la Haute-Égypte, il découvre et ouvre à Deir el-Médineh la tombe intacte de Sennedyem.

Envoyé à Helsinki puis au Havre, il décide d'abandonner sa carrière diplomatique et part s'installer à Londres. De retour en Espagne en 1918, il crée la collection Estudios Egiptológicos pour tenter de faire naître en Espagne une école d'égyptologie, mais n'y parvient pas.

Traducteur de l’œuvre de George Rawlinson (en), Historia del Antiguo Egipto (1894), il s'installe au château d'Escornalbou où il se consacre à l'histoire du monastère de Poblet.

Professeur à l’École de bibliothécaires de la Diputación Provincial de Barcelone (1939), correspondant de l'Institut d'Estudis catalans et membre de la Real Academia de Buenas Letras de Barcelone, il offre sa bibliothèque à de nombreuses institutions catalanes et donne sa collection de numismatique à l'Archivo Histórico Nacional et ses objets égyptiens au musée archéologique national et au musée Balaguer de Vilanova i la Geltrú.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Macao (Recorts de viatje), 1877
  • Poblet. Recorts de la Conca de Barberá, 1883
  • Sesostris, 1886
  • La Vida en el Celeste Imperio, 1887
  • La Muerte en el Antiguo Egipto, 1887
  • Son Notem en Tebas : Inventario y textos de un sepulcro egipcio en la XX dinastía, 1887
  • Catálogo de la Colección Egipcia de la Biblioteca-Museo Balaguer, 1887
  • A través el Egipto, 1889

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • F. Valls Taberner, Necrología. Eduardo Toda y Güell, Hispania no 4, 1941, p. 123-128
  • J. Padró, Édouard Toda, diplomate espagnol, érudit catalan et égyptologue du XIXe siècle, in Bulletin de la Société française d'égyptologie no 113, octobre 1988, p. 34-41
  • Ève Gran-Aymerich, Les Chercheurs de passé, éditions du CNRS, 2007, p. 1195-1196 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :