Reus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Reus
Blason de Reus
Héraldique
Drapeau de Reus
Drapeau
Reus
Monument dédié à Joan Prim.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Catalogne
Province Tarragone
Comarque Baix Camp
Maire
Mandat
Carles Pellicer (JxCat)
2019-2023
Code postal 43201 à 43206
Démographie
Gentilé Reusenc, reusenca
Population 106 168 hab. ()
Densité 2 012 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 09′ 18″ nord, 1° 06′ 31″ est
Altitude 117 m
Superficie 5 278 ha = 52,78 km2
Divers
Saint patron Saint Pierre (Sant Pere), Mare de Déu de Misericòrdia
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Catalogne
Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
Reus
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Reus
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Reus
Liens
Site web www.reus.cat

Reus est une ville du nord-est de l'Espagne, en Catalogne. Elle est la capitale de la comarque de Baix Camp dans la province de Tarragone.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Reus est une ville qui a commencé par être un petit village médiéval. Puis elle s'est agrandie et est devenue un pôle puissant de l'économie catalane au début du XXe siècle grâce au commerce de l'eau de vie (Reus, Paris, Londres). Actuellement, elle est la capitale du Baix Camp.

Communauté juive[modifier | modifier le code]

Des parchemins aljamiat conservés dans la collection municipale intitulée « Juifs 1275-1347 » indiquent qu'en 1242, existait à Reus une petite communauté juive installée dans le quartier de La Merceria, dans le centre historique de la ville près du Raval Sant Pere et de la Plaça de les Peixateries, jusqu'à son expulsion en 1492, comme tous les autres juifs du royaume[1].

Parchemin conservée dans les archives départementales du Baix Camp, écrit notamment avec des caractères hébraïques (aljamiat[2]), faisant référence à l'obligation signée par Pericó Sartre, fils de feu Berenguer Sartre, de la commune de La Pineda (près de Vila-seca en Tarragone), de 110 (ca) sous de Barcelone, monnaie de tern[3],[4], en faveur de Conort, épouse de Bunist Barçelay, Juif de Tarragone, le 3 octobre 1309

Économie[modifier | modifier le code]

Reus produit depuis longtemps du vin, comme les apéritifs Miró.

La ville possède un grand hôpital universitaire, l'Hospital Sant Joan dont la capacité est de plus de 350 lits.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Reus, Semaine Sainte

La cité s'émaille de nombreux édifices signés par les plus prestigieux architectes modernistes, comme Lluís Domènech i Montaner. Curieusement, leur maître, Antoni Gaudí, né ici en 1852, n'en bâtit aucun. Pas rancunière, la ville lui a dédié, en 2007, le Gaudi Centre Reus, un musée high-tech interactif de 1 200 m² : films, photos, commentaires audio, maquettes originales...

Sites religieux[modifier | modifier le code]

On compte dans la ville dix paroisses ou églises catholiques, quatre églises protestantes ou évangéliques et une mosquée.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Reus dessert la ville. Il est surtout utilisé par les compagnies aériennes à bas prix.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ca) « Els documents escollits », sur Xarxa d'Arxius Comarcals (XAC) (consulté le )
  2. Martine Berthelot, « Glossaire », dans Juifs de Catalogne : Et autres contributions à l’étude des judaïsmes contemporains / I altres contribucions a l’estudi dels judaismes contemporanis, Presses universitaires de Perpignan, coll. « Études », (ISBN 978-2-35412-223-2, lire en ligne), p. 347–355
  3. (ca) « moneda de tern | enciclopèdia.cat », sur www.enciclopedia.cat (consulté le )
  4. Jean-Auguste Brutails, « Note sur la valeur du sou de tern en 1298 », Bulletin hispanique, vol. 3, no 3,‎ , p. 234–244 (DOI 10.3406/hispa.1901.1274, lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]