Edouard Chafranski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edouard Chafranski
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Compositeur, guitariste classiqueVoir et modifier les données sur Wikidata

Edouard Moïsseïevitch Chafranski (en russe : Эдуард Моисеевич Шафрáнский) est un guitariste classique et compositeur russe né le à Krasnoïarsk et mort le à Iekaterinbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Edouard Chafranski est né dans la ville sibérienne de Krasnoïarsk et s’enthousiasme pour la musique dès son enfance. De 1961 jusqu’à 1965 il fait ses études à l'École supérieure de musique Tchaïkovski à Sverdlovsk (aujourd’hui Iekaterinbourg), où il fonde l’ensemble pour musique ancienne Renaissance et le festival Soirées d’Avril. Durant ses dernières années, Chafranski compose plusieurs œuvres pour guitare seule. En 2002, lors d'un concert à Iekaterinbourg, il fait la connaissance de la guitariste autrichienne Johanna Beisteiner [1], qui dès lors interprète sa musique, comme Caravaggio oggi pour guitare seule, publié en DVD par le label discographique hongrois Gramy Records[2].

Liste des œuvres pour guitare seule (incomplète)[modifier | modifier le code]

  • Requiem pour guitare seule (Première représentation mondiale: 24 septembre 2004, église St.-Blasius, Klein-Wien près de Furth bei Göttweig (Autriche)
  • Caravaggio oggi ou Pensées sur une peinture de CaravageLe Joueur de luth (Première représentation mondiale: 29 octobre 2007, Dom Aktyora, Iekaterinbourg, Russie)
  • Nuit à Grenade (Première représentation mondiale: 29 octobre 2007, Dom Aktyora, Iekaterinbourg, Russie)
  • Les quartiers vieux de l’Alanya (Première représentation mondiale: 18 mai 2009, Festival Bravo, Iekaterinbourg, Russie)
  • Les chants du ressac (Première représentation mondiale: 18 mai 2009, Festival Bravo, Iekaterinbourg, Russie)

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Гитара делает людей человечнее/La guitare rend plus humain les gens. Interview par Johanna Beisteiner. Chronique du festival Bravo!. Conseil du Théâtre de la Fédération de la Russie, mai 2009.
  2. (en) Discographie de Johanna Beisteiner sur le site de Gramy Records
  3. (en) Johanna Beisteiner: Live in Budapest. DVD GR-089

Liens[modifier | modifier le code]