East Anglia ONE

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
East Anglia ONE
Administration
Localisation
Coordonnées
Propriétaire
Vattenfall & Scottish Power Renewables
Date de mise en service
2019-
Statut
En projet
Caractéristiques
Type d'installations
Éoliennes en mer
Nombre de turbines
100
Superficie
300 km2
Puissance installée
714 MW

Géolocalisation sur la carte : mer du Nord

(Voir situation sur carte : mer du Nord)
Point carte.svg

East Anglia ONE est un projet de parc éolien en mer qui pourrait compter jusqu'à 100[1] éoliennes à 43 km au large du comté anglais du Suffolk[2]. Le parc, qui serait le plus grand du monde, occupera une zone de 300 km2 et aura une puissance installée de 714 MW[2]. Il est prévu que le projet crée près de 2900 emplois[3]. East Anglia ONE a été retenu par le gouvernement britannique en juin 2013 dans le cadre du troisième tour de concessions maritimes d'exploitations éoliennes.

Le projet East Anglia prévoit six fermes éoliennes en mer qui pourraient à terme atteindre une puissance de 7,2 GW. East Anglia One est la première de ces six fermes. La construction a démarré en 2018, le but étant d'installer une centaine de turbines de quelque 7 MW chacune d'ici 2020. L'investissement a été évalué à 2,5 milliards de livres (2,69 milliards d'euros), et le tarif de rachat de cette électricité verte a été fixé, dès avril 2016, à 119 livres par mégawattheure. En août 2019, Iberdrola a annoncé la vente de 40 % du parc éolien East Anglia ONE pour la somme de 1,7 milliard d'euros (1,63 milliard de livres) à Green Investment group (GIG), filiale du fonds d'investissement australien Macquarie ; Iberdrola reste l'opérateur avec ses 60 % restants[4]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]