Chaetorhynchus papuensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Drongo papou)
Aller à : navigation, rechercher

Chaetorhynchus papuensis est une espèce de passereaux de la famille des Rhipiduridae. C'est la seule espèce du genre Chaetorhynchus.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Les études phylogéniques d'Irestedt et al. (2008), Jønsson et al. (2011), Norman et al. (2009), Nyári et al. (2009) et Schodde & Christidis (2014) démontrent que Chaetorhynchus papuensis est un parent éloigné de Lamprolia victoriae, et qu'ensemble ils forment une sous-famille dans le clade des Rhipiduridae. En conséquence, le Congrès ornithologique international (classification 4.3, 2014) déplace cette espèce de la famille des Dicruridae à la famille des Rhipiduridae.

Quand elle était placée dans la famille des Dicruridae, son nom normalisé CINFO était Drongo papou.

Répartition[modifier | modifier le code]

On le trouve en Indonésie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il habite les forêts humides tropicales et subtropicales.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Schodde R. & L. Christidis (2014), « Relicts from Tertiary Australasia: undescribed families and subfamilies of songbirds (Passeriformes) and their zoogeographic signal », Zootaxa, vol. 3786, no 5, p. 501-522.
  • Nyári A.S., B.W. Benz, K.A. Jønsson, J. Fjeldså & R.G. Moyle (2009), « Phylogenetic relationships of fantails (Aves: Rhipiduridae) », Zool Scripta, vol. 38, p. 553-561.
  • Irestedt M., J. Fuchs, K.A. Jønsson, J.I. Ohlson, E. Pasquet & P.G.P. Ericson (2008), « The systematic affinity of the enigmatic Lamprolia victoriae (Aves: Passeriformes) –an example of avian dispersal between New Guinea and Fiji over Miocene intermittent land bridges », Mol. Phy. Evol., vol. 48, 1218-1222.
  • Jønsson K.A., F. Pierre-Herni, R.E. Ricklefs & J. Fjeldså (2011), « Major global radiation of corvoid birds originated in the proto-Papuan archipelago », Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol. 108, p. 2328-2333.
  • Norman, J.A., P.G.P. Ericson, K.A. Jønsson, J. Fjeldså & L. Christidis (2009), « A multi-gene phylogeny reveals novel relationships for aberrant genera of Australo-Papuan core Corvoidea and polyphyly of the Pachycephalidae and Psophodidae (Aves: Passeriformes) », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 52, p. 488-497.